Une hausse de 30 % de l’utilisation des données internet en quelques jours

Alors que des milliers de personnes sont confinées dans leur foyer, l’utilisation de la bande passante du réseau Internet explose. L’entreprise Déry Telecom, dont le siège social est à La Baie, affiche une hausse de 30 % de l’utilisation des données depuis quelques jours. Mais ce n’est pas le télétravail qui explique cette montée, explique la directrice des communications et du marketing de l’entreprise, Nathalie Gagnon.

« C’est surtout en raison des loisirs. On pense notamment aux jeux vidéo et aux services comme Netflix. La consommation actuelle est semblable à celle qu’on constate en période des Fêtes, lorsque les enfants n’ont pas d’école », précise Mme Gagnon.

Déry Télécom, qui offre des services dans les régions du Bas-Saint-Laurent, de Charlevoix, des Îles de la Madeleine, de Lanaudière, des Laurentides, de la Mauricie, de la Montérégie, de l’Outaouais, à Portneuf et au Saguenay–Lac-Saint-Jean, ne facturera pas les dépassements de données des clients. La directrice générale confirme que les gens payeront le montant inscrit au contrat, pas plus, durant la crise qui secoue tout le Québec.

Les techniciens continuent de servir les clients à domicile, mais retardent les déplacements moins urgents.

« Notre service ne fait pas partie des services essentiels, comme la santé. Mais on sait à quel point il est important pour les gens qui doivent demeurer à la maison. Donc nous poursuivons le travail à domicile. On use toutefois de gros bon sens. Si une personne nous demande de venir câbler une nouvelle construction ou de réparer un enregistreur dans une maison qui en possède déjà quatre, on va attendre. Les clients collaborent également très bien. Ils comprennent que nous voulons protéger nos techniciens et notre clientèle », exprime Mme Gagnon.

Cyberhygiène

Les gens connaissent bien les règles d’hygiène en cette période de pandémie. Mais la « cyberhygiène » doit devenir une priorité, avec la popularité du télétravail, qui n’est pas sans risque pour les entreprises.

Des experts constatent d’ailleurs une hausse de cyberattaques sur des gens qui font du télétravail. Pour éviter des brèches de sécurité, il est conseillé aux travailleurs de ne pas utiliser leurs appareils personnels, de modifier leur mot de passe régulièrement ou d’en créer des plus complexes et de faire des sauvegardes régulièrement sur des supports non connectés aux ordinateurs, comme un disque dur externe.