Le Quotidien
Les cinq participants à la table ronde du colloque du Centre d’étude de la forêt, Alison Munson, Nicolas Meagher, Manuel Kak’wa Kurtness, Lorie Ouellet et Sylvain Chouinard ont convenu qu’il était possible de faire de la place pour tout le monde dans la forêt québécoise. ­
Les cinq participants à la table ronde du colloque du Centre d’étude de la forêt, Alison Munson, Nicolas Meagher, Manuel Kak’wa Kurtness, Lorie Ouellet et Sylvain Chouinard ont convenu qu’il était possible de faire de la place pour tout le monde dans la forêt québécoise. ­

Une forêt à multiples vocations

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
La forêt ne doit plus être considérée uniquement comme un réservoir de ressources ligneuses dans un contexte où l’influence des changements climatiques risque de transformer radicalement le paysage de conifères destinés à la production de bois d’oeuvre et de pâtes et papiers.