La jeune Kim adore la tire d’érable offerte pendant cette journée d’activités.
La jeune Kim adore la tire d’érable offerte pendant cette journée d’activités.

Une fête conviviale à Laterrière

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Le temps doux du week-end a permis aux Laterrois de célébrer la saison froide, à l’occasion de la troisième édition des Joies d’hiver à Laterrière.

Le festival, qui fête les plaisirs de jouer à l’extérieur, proposait une foule d’activités. Promenade en traîneau à chiens, glissade, randonnée de fatbike, chasse au trésor, olympiades ; rien n’a été ménagé pour faire la joie des jeunes et des moins jeunes.

Il était possible d’essayer le biathlon, ce sport qui allie le ski de fond et le tir à la carabine, aux Joies d’hiver de Laterrière.

« Notre but ultime, c’est que chaque famille passe au moins une heure dehors », explique Évelyne Gagnon, responsable de cet événement qui se tient pendant deux fins de semaine en février.

La renommée des Joies d’hiver dépasse maintenant les frontières de Laterrière, selon Mme Gagnon. Des personnes de tous les coins de la ville viennent profiter de ce que le festival a à offrir.

Les artisans de Laterrière étaient invité à présenter leur travail, dimanche.

« Le traîneau à chiens est une de nos activités qui attirent le plus de monde. On a frôlé 1000 visiteurs samedi, grâce à cette activité. »

Les organisateurs des Joies d’hiver désirent cependant conserver le caractère convivial du rendez-vous. « On veut garder ça simple. On ne veut pas trop élargir notre programmation », résume Évelyne Gagnon.