Un enfant de cinq ans aurait subi d’importantes blessures au bassin en chutant d’un télésiège du Mont Lac-Vert, en janvier 2018. Sa famille réclame 144 000 $ au centre de ski parce qu’elle estime que l’employé du remonte-pente a été «distrait» et «n’a pas prêté assistance» au bambin.
Un enfant de cinq ans aurait subi d’importantes blessures au bassin en chutant d’un télésiège du Mont Lac-Vert, en janvier 2018. Sa famille réclame 144 000 $ au centre de ski parce qu’elle estime que l’employé du remonte-pente a été «distrait» et «n’a pas prêté assistance» au bambin.

Une famille réclame 144 000 $ au centre de ski Mont Lac-Vert

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Une famille réclame 144 000 $ au Mont Lac-Vert, en lien avec un accident survenu en janvier 2018. Un enfant de cinq ans aurait subi une quadruple fracture du bassin en chutant d’un télésiège du centre de ski. Selon les informations de Radio-Canada, les parents estiment que l’employé du remonte-pente a été « distrait » et « n’a pas prêté assistance ».

L’enfant aurait fait une chute de six mètres, quelques secondes après avoir tenté d’embarquer dans le télésiège. La mère aurait demandé à l’employé d’immobiliser le remonte-pente, ce qui n’aurait pas été fait, selon les demandeurs.

L’enfant a été transporté à l’hôpital d’Alma et sa convalescence aurait duré un mois. Il vivrait encore aujourd’hui avec les séquelles de cet accident.

Les parents prétendent que les fautes de l’employé seraient la cause directe de la chute, tenant ainsi le centre de ski responsable de tous les dommages.