Mardi soir, l'urgentologue Dominic Gagnon a participé à la course Endurance du fjord dont le départ était donné au quai des croisières de La Baie. Le nouveau candidat à la mairie pour le Parti des citoyens de Saguenay a profité de l'occasion pour serrer quelques mains.

«Une équipe extraordinaire», selon Dominic Gagnon

L'urgentologue Dominic Gagnon se lance dans la course à la mairie à titre de chef du Parti des citoyens de Saguenay avec confiance. Loin d'être préoccupé par les raisons évoquées par Jean-Pierre Blackburn pour quitter le parti, il affirme que c'est la qualité de l'équipe de l'organisation qui l'a convaincu de faire le saut en politique.
Dominic Gagnon se lance dans la course à la mairie avec enthousiasme. Celui qui affirme avoir été approché une première fois avant l'arrivée de Jean-Pierre Blackburn à la tête du parti a choisi de faire le saut lorsqu'il a été sollicité de nouveau il y a quelques jours. « Après son départ, les choses sont allées vite. Le temps d'une fin de semaine, on s'est reviré de bord », affirme-t-il. 
Urgentologue à l'hôpital de La Baie et médecin au GMF du Fjord connu pour son implication dans la promotion des saines habitues de vie, Dominic Gagnon est attiré par la politique depuis longtemps. 
« Je suis attiré par une politique de proximité. Je me suis impliqué beaucoup au niveau des cubes de marche. Je suis un gars humain, proche des personnes, c'est pour ça que la politique municipale m'intéresse, parce qu'on peut avoir un impact concret dans notre milieu », explique-t-il.
Sa réponse est sans équivoque lorsque questionné sur les raisons qui le poussent à se lancer en politique. « C'est l'équipe. C'est une équipe extraordinaire. J'arrive là et je tombe sur la meilleure machine politique qu'il n'y a pas. C'est un rêve. C'est des gens brillants. C'est incroyable. »
Les raisons évoquées par Jean-Pierre Blackburn pour quitter le parti ne font pas peur au nouveau chef. « En anglais, on appelle l'urgentologue un "team leader". Je suis un leader d'équipe. Ça fait 15 ans que je fais ça. C'est clair qu'il n'y a personne derrière moi pour tirer des ficelles. Ça me fait sourire de voir que des gens croient que je suis la marionnette de Jean Tremblay. Ce n'est pas le cas du tout. Dominic Gagnon a sa personnalité, il sait où il s'en va, il a ses idées à lui et il va les mettre de l'avant en travaillant en collaboration. »
Les départs qui se sont succédé au sein du parti au cours des derniers jours n'inquiètent pas non plus le nouveau chef. 
« Ces gens-là ont pris la décision de partir avant l'arrivée de Dominic Gagnon. Il n'y a aucun lien entre les départs et mon arrivée. On va annoncer d'autres candidats, très rapidement je l'espère. J'ai l'impression qu'on risque d'être gagnant au change. On a des cartes dans notre jeu », assure-t-il. 
S'il est élu, Dominic Gagnon quittera les fonctions de médecin qu'il occupe depuis 2004. 
S'il devient maire, la santé fera toujours partie de ses préoccupations. 
« Je veux faire de Saguenay la capitale mondiale des saines habitudes de vie. C'est une des plus belles places au monde pour vivre. On va continuer à l'améliorer pour que les gens se disent wow, c'est là qu'on aimerait rester. Les saines habitudes de vie, j'y crois, mais mon programme, ça ne sera pas juste ça. L'aspect économique est important aussi et je veux également mettre la famille à l'avant-plan, tout comme la convivialité entre les citoyens », affirme le papa d'un garçon de 5 ans. « Tout ça va être détaillé dans notre programme. »