Comme le Saguenay, la Norvège offre des panoramas merveilleux pour les croisiéristes qui naviguent sur les fjords.

Une entente avec la Norvège

Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean signera bientôt une entente de coopération touristique avec la Norvège lors du Adventure Travel World Summit qui se tiendra en Italie du 15 au 18 octobre.

C’est ce qu’a révélé au Quotidien mardi soir Julie Chiasson, directrice du marketing et de la promotion de la destination chez Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’organisme chargé de la promotion touristique régionale.

« Pendant l’événement, il y a un protocole d’entente qui va se signer avec la Norvège. Notre directrice générale, Julie Dubord, sera sur place pour signer l’entente. (...) Dans le fond, ce sont des échanges de bonnes pratiques », a-t-elle indiqué.

Selon elle, la région compte plusieurs similitudes avec le pays scandinave. « Il y a des fjords en Norvège, il y a un volet touristique très développé, ils ont des croisières internationales, il y a beaucoup de choses qui ressemblent à ce que nous on a. Il y a eu une délégation qui y est allée au printemps dernier », a-t-elle raconté.

Initialement, la nouvelle devait seulement être annoncée lors de l’événement. « On sortira un communiqué anglais là-bas, et on en sort un simultané en français. Il y a plein de choses à discuter, mais je ne veux pas trop voler le punch », s’est-elle limitée à dire.

Délégation

En plus de Mmes Chiasson et Dubord, la délégation régionale, qui se rendra en Toscane, comprendra également des représentants de sept entreprises régionales de tourisme d’aventure. Il y aura donc Rébecca Tremblay, du Parc Aventures Cap Jaseux, Simon-Olivier Côté, d’Organisaction (et aussi conseiller municipal à Saguenay), Frank Turcotte, du Village-Vacances Petit-Saguenay, Martine Houde, d’Imago Village, Martin Thibeault, d’Imago Structures, Hugues Ouellet, d’Équinox Aventure, et Andréanne Ouellet, de la Boutique Hors Circuits. Ils seront accompagnés par Gilles Simard, directeur du Créneau d’excellence en tourisme d’aventure et écotourisme. Annie Lévesque, d’Aventure Écotourisme Québec, sera aussi présente.

Le Adventure Travel World Summit réunira 850 délégués de partout dans le monde, incluant autant des organismes de promotion que des entreprises de tourisme d’aventure.

La noblesse boréale au Saguenay-Lac-Saint-Jean a une présentation assez inusitée, alors que la météo n’est pas toujours à son meilleur. Selon Philippe Belley, c’est une façon de présenter l’hiver sous son vrai jour et de montrer qu’on peut quand même en profiter au maximum.

+

UNE VIDÉO DE PHILIPPE BELLEY EN FINALE

Une vidéo promotionnelle de la région réalisée par Philippe Belley se retrouve parmi les trois finalistes du concours Adventure in Motion, dont le gagnant sera sélectionné par les 850 délégués présents lors du même sommet en Italie auquel assistera Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

La vidéo La noblesse boréale au Saguenay-Lac-Saint-Jean a été soumise par Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean à ce concours mondial. Une première sélection de neuf vidéos avait été faite. Par la suite, un classement était effectué parmi les neuf pour le nombre de visionnements durant un mois. La bonne nouvelle est sortie mardi, comme quoi la vidéo faisait partie des finalistes.

«Les 850 délégués vont devoir voter pour le numéro un. Ça va être présenté à tous. Si on gagne, on aura droit à un plan de visibilité à travers un réseau de distribution», a expliqué Julie Chiasson, de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Selon cette dernière, les vidéos réalisées par Philippe Belley, des Films de La Baie, se démarquent facilement. «Avec Philippe, ce sont des vidéos ‘‘expérientielles’’. Ce sont les vidéos qu’on réussit à faire marcher le plus», a-t-elle avoué.

La noblesse boréale au Saguenay-Lac-Saint-Jean est assez différente des vidéos traditionnelles de promotion. «C’est la beauté des images, de la poésie qui est véhiculée», a-t-elle poursuivi.

Philippe Belley était très heureux de la reconnaissance obtenue par sa création, dont il tient d’ailleurs à donner le crédit aux gens avec qui il collabore. La musique a notamment été conçue par Yvon Tremblay et Luc Beauchemin alors que le texte, très porteur, a été écrit par Marie-Andrée Gill. 

«C’est ‘‘trippant’’, a-t-il d’abord lancé, se réjouissant de la collaboration et de l’ouverture de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean. Oui, j’aime faire des documentaires, mais j’ai aussi des clients plus commerciaux. Et il y a des clients plus audacieux. L’ATR, on peut les amener complètement ailleurs. Une partie du concept vient d’ailleurs d’eux. La vidéo a dépassé les 100 000 visionnements. J’ai le feeling que ça rend justice à l’hiver», a-t-il raconté.

La version présentée au concours est celle en anglais. La narration a été faite par Adrian Glynn, un acteur que Philippe Belley a rencontré lors d’un festival à Vancouver. Ils comptent quelques collaborations. «C’est un musicien aussi. Il m’a déjà fait une trame à la guitare vraiment belle», a-t-il indiqué.