Une édition prometteuse pour la Caserne de jouets

La Caserne de jouets de Saguenay pourrait bien connaître un nouveau record. Selon le responsable de l’événement, Mario Gagnon, l’organisation n’aurait jamais amassé autant de jouets aussi rapidement que dans cette 31e édition.

Tel l’atelier du Père-Noël, une cinquantaine de bénévoles rangeait et triait les centaines de jouets généreusement donnés par la population. Rencontré vers midi, le responsable de l’activité Mario Gagnon, a souligné qu’il était très satisfait de la réponse de la population. À la mi-journée, des centaines de famille étaient déjà venues porter de nombreux jouets. L'homme était convaincu que cette année pourrait être un record pour l’événement qui en est à sa 31e édition. 

Les habitants de Saguenay étaient invités à se départir de leurs jouets qu’ils n’utilisent plus et à venir les porter au 2585 rue Roussel, près de la caserne de Chicoutimi-Nord. Ces jouets sont ensuite distribués à 30 organismes régionaux qui les redonnent à des familles dans le besoin. « Les organismes nous envoient des listes, avec l’âge et le sexe des enfants dans le besoin. C’est comme ça que nous décidons à qui vont les cadeaux », a expliqué le responsable.

Il y avait plusieurs activités sur place. Les enfants pouvaient se faire maquiller, et même aller rencontrer le Père-Noël ! Les mascottes de Pat'Patrouille étaient elles aussi présentes, avec l’équipe des Fous du Roi qui démontraient leurs différents talents de jonglerie et d’équilibre. Les animateurs du Rouge Fm se chargeaient de la musique. Pop corn et bonbons étaient distribués aux enfants qui pouvaient même visiter un camion de pompiers.

Richard Martel, député conservateur au fédéral dans Chicoutimi-Le Fjord, a aussi donné un coup de main aux bénévoles pour transporter les jouets. « C’est extrêmement important ce qui est fait aujourd’hui, et je trouve que tout le monde fait un travail extraordinaire. C’est une belle façon de redonner aux autres, alors que les gens font le ménage de leur sous-sol », a-t-il souligné dans son entretien avec Le Quotidien. La députée caquiste au provincial dans Chicoutimi, Andrée Laforest, serait elle aussi passée dans le courant de la matinée. 

Les enfants pouvaient profiter d'une foule d'activités, comme la distribution de bonbons, du maquillage, et une rencontre avec le Père-Noël.