La sixième édition du Festival des Brasseurs de Dolbeau-Mistassini débute vendredi.

Une édition bonifiée

Les citoyens de Dolbeau-Mistassini et des environs n’ont rien à envier aux autres villes de la région. La sixième édition du Festival des Brasseurs de Dolbeau-Mistassini prend place au cœur du centre-ville, vendredi et samedi. L’actuelle édition permettra même de couronner, pour la toute première fois, la meilleure bière aux bleuets au monde.

Une partie du boulevard Wallberg sera occupée par une quinzaine de microbrasseries provenant des quatre coins de la province. Près de la moitié des exposants en sont à leur première expérience à cet événement dont l’accueil fait par la population est grandement apprécié.

Plusieurs variétés de bière se retrouveront dans les verres des festivaliers, dont un breuvage alcoolisé de compétition. « On a décidé de mettre l’emphase sur le bleuet sauvage. En tant que capitale mondiale du bleuet, on sait que les deuxième et troisième transformations, c’est important. Les bières seront jugées par plusieurs personnes, dont le maire de Dolbeau-Mistassini. Les festivaliers auront même leur mot à dire en goûtant les bières en compétition », explique le président, Dave Lamontagne. Onze microbrasseries participent à ce concours inédit.

En plus des diverses microbrasseries, les festivaliers pourront compter sur l’offre de près d’une dizaine de restaurateurs.

Les soirées se termineront en musique. Vendredi, Luc Boulianne offrira son tout dernier spectacle en carrière. Samedi, la formation Québec Redneck Bluegrass Project accompagnera les festivaliers.

L’accès au site est gratuit. Les plus curieux pourront découvrir les produits de la bière et du terroir grâce à un système de coupons.