Manuel et Simon Palomino sont fiers du nouveau produit breveté, le ECO-DB 20H. Le produit le plus vert et économique que l'entreprise almatoise a conçu.

Une douzaine d'emplois consolidés à Alma

D.B. Protection Équipement Environnementale (PEE) inc. d'Alma continue d'innover. L'entreprise spécialisée dans le domaine du dépoussiérage, ventilation et épuration industriels a créé deux nouveaux éléments filtrants qui permettent aux entreprises de réduire leur empreinte environnementale.
Conçu au cours des dernières années, l'un de ces produits filtrants a déjà trouvé preneur. L'entreprise a décroché un important contrat pour fabriquer et installer près de 24 000 ensembles de ces nouveaux éléments filtrants à grande surface pour l'usine Grande-Baie de Rio Tinto Alcan. D.B PEE a également fabriqué et envoyé les éléments filtrants pour un centre de traitement en Islande de RTA. La valeur du contrat n'a pas été dévoilée.
« C'est un important contrat pour nous, car il permet de consolider nos quelque huit emplois. Mais en plus, il nous a permis de créer cinq nouveaux emplois de plus pour répondre à la demande », exprime Simon Palomino, propriétaire de l'usine située sur la rue des Pins à Alma.
L'entreprise aura envoyé près de 16 000 ensembles d'ici le mois de mai et devrait en envoyer 8000 autres en 2015.
D.B. PEE est déjà connu dans le milieu. En 2010, RTA avait commandé 28 800 filtres de forme étoilée pour ses installations d'Alma.
Le nouveau produit inventé par Simon Palomino et son équipe est encore plus performant, avec 10 rayons plutôt que huit.
« Ce produit occupe le même espace qu'avant, mais il double la surface de filtration. Donc l'installation peut rester la même dans les usines. On ne fait que changer l'élément filtrant. Au Québec, on est très écologique. On veut diminuer les rejets industriels. Chez RTA, on est encore plus sévères dans ces normes. C'est donc le genre de produit qui répond à ces besoins », indique M. Palomino.
Ses installations d'Alma font partie des seules en Amérique du Nord à concevoir les cages qui reçoivent les sacs de filtration. Ces sacs sont quant à eux fabriqués en Chine avant d'être acheminés au Lac-Saint-Jean.
Plus vert que jamais
Ce dernier a également mis en marché le ECO-DB 20 h, qui sert davantage aux plus petits espaces. M. Palomino qualifie ce produit breveté le plus vert et novateur que son entreprise a conçu jusqu'à maintenant.
« Nous venons de le faire breveter. Je suis très fier de ce produit, car il est vraiment écologique. Contrairement à ce qui se fait sur le marché, seul le filtre doit être remplacé. Il n'y a donc moins de problèmes d'encombrements et c'est plus écologique », détaille M. Palomino, précisant que ce produit est parfait pour les ateliers ou les pièces plus petites dans les usines.
De Montréal à Alma
Avant d'établir son entreprise au Lac-Saint-Jean, M. Palomino exploitait son entreprise à Montréal. Avec l'obtention d'un contrat chez RTA et le désir de développer le marché des alumineries, des mines et des autres usines qui produisent des déchets industriels, l'homme originaire du Pérou et sa famille ont décidé de la déménager à Alma en 2010.
« Je ne regrette pas ce choix. C'était une décision stratégique de venir ici. On est mieux positionné pour ce genre de contrat », exprime celui qui travaille dans l'entreprise avec son fils, Manuel.
Un groupe australien faisait partie des actionnaires de l'entreprise. Mais depuis quelques années, Simon Palomino est le seul propriétaire.