Une crue printanière timide et tardive sur le lac Saint-Jean

Emilie Gagnon
Le Quotidien
Une crue printanière timide et tardive, entre autres en raison des températures froides et des faibles précipitations, un niveau du lac Saint-Jean se situant à l’intérieur de la limite permise ainsi qu’une situation entièrement sous contrôle : voici ce que révèle le bilan de la crue printanière 2020 transmis par Rio Tinto, jeudi.

Même s’il y a eu plus de neige qu’à la normale, plus particulièrement sur la rivière Ashuapmushuan et un peu sur la pointe de la rivière Métabetchouane, l’expert hydrologue Bruno Larouche explique que les températures froides d’avril ont joué beaucoup sur le retard de la crue printanière cette année. 

« Ç’a commencé à fondre tout doucement, parce que ç’a été assez froid en avril et il y a eu peu de précipitations », a-t-il soulevé dans la récente capsule vidéo À prop’EAU, diffusée mercredi par Rio Tinto. 

Selon ce dernier, les précipitations ont été plus abondantes après Pâques, faisant amorcer un départ de crue le 27 avril. Habituellement, c’est à la mi-avril que la crue débute. 

Niveau du lac Saint-Jean 

Bruno Larouche ajoute qu’en date du 3 juin, le niveau du lac Saint-Jean se situe à 16,5 pieds. Il est donc à l’intérieur de la limite permise puisque, rappelons-le, cette dernière est de 17 pieds, selon le décret gouvernemental de 2018.

« Sa remontée a été plutôt au ralenti, a-t-il affirmé. Nous avons même dû fermer des déversoirs pour nous assurer que le lac continue de monter. Nous avons également dû nous assurer qu’on ait des déversements qui nous permettent de composer tant avec les scénarios humides qu’avec le scénario sec. »

Dernière phase de la crue

Le niveau du lac augmentera légèrement dans les prochains jours pour atteindre la limite permise en vertu du décret. Selon la dernière publication À prop’EAU, il sera de retour à 16 pieds pour le 24 juin.

Rio Tinto rappelle à toute la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean qu’il est important de demeurer prudents aux abords des plans d’eau de la région.