Le Quotidien
Dave Prévost, propriétaire de Forestiers Pré-Tan, est arrivé juste à temps pour récolter le bois affecté par la tordeuse.
Dave Prévost, propriétaire de Forestiers Pré-Tan, est arrivé juste à temps pour récolter le bois affecté par la tordeuse.

Une course contre la montre

Guillaume Roy
Guillaume Roy
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Le feu dans le secteur Chutes-des-Passes, au Lac-Saint-Jean, a brûlé 79 000 hectares de forêt, forçant un plan spécial de récolte de près d’un million de mètres cubes. Pendant ce temps, l’épidémie de tordeuse des bourgeons de l’épinette (TBE) continuait à prendre de l’expansion. Bien que moins spectaculaire, l’insecte a ravagé encore plus la forêt que le feu, si bien que le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP) a élaboré un plan de récolte d’urgence de 1,5 million de mètres cubes au Saguenay–Lac-Saint-Jean, soit 50 % de plus que l’an dernier.