Le préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, la directrice générale du Carrefour Jeunesse Emploi Lac-Saint-Jean-Est, Mylène Girard, l’agent de mobilisation, Maxime Brégeon, et le chargé de projet Olivier Côté ont participé au dévoilement de la consultation jeunesse, L’Accent des jeunes.

Une consultation pour les 15 à 29 ans de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est

Les jeunes de 15 à 29 ans de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est sont invités à prendre la parole et à dévoiler leur vision de l’avenir. La consultation jeunesse L’Accent des jeunes, pilotée par la MRC de Lac-Saint-Jean-Est et le Carrefour Jeunesse emploi Lac-Saint-Jean-Est, permettra de prendre le pouls de cette strate de la société, qui représente 8100 résidants de la MRC.

Un questionnaire en ligne disponible sur la page Facebook L’Accent des jeunes, des groupes de discussion organisés en collaboration avec le programme de sciences humaines du Collège d’Alma ainsi que trois événements sont les principales étapes du projet qui conduira à une stratégie territoriale élaborée sur mesure.

Le nom de la consultation n’a pas été désigné au hasard. Sans grande surprise, il s’agit d’un clin d’oeil au fameux accent jeannois. C’est également une façon de rappeler que les jeunes sont au coeur de cette démarche novatrice.

« Dans un contexte où nous avons des défis sociaux, des défis technologiques, des défis environnementaux et économiques majeurs, c’est clair que, pour nous, il est indispensable de donner la voix aux gens. Aujourd’hui, on lance dans notre communauté une consultation jeunesse, un mouvement dynamique qui va permettre aux leaders et aux décideurs d’écouter les jeunes », a mentionné la directrice générale du Carrefour Jeunesse Emploi Lac-Saint-Jean-Est, Mylène Girard. Pour elle, la consultation ciblée à la jeunesse de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est devrait permettre de trouver de nouvelles solutions, de découvrir de nouvelles avenues et d’inviter la société à s’impliquer davantage.

Les jeunes sont invités à compléter le sondage en ligne d’ici le 18 février, afin de faire valoir leurs motivations, leurs préoccupations, leur niveau d’implication et leur sentiment d’appartenance envers leur milieu de vie. La santé, l’emploi, l’entrepreneuriat et l’engagement citoyen font partie des sujets abordés.

L’objectif de l’équipe de L’Accent des jeunes est de 500 répondants. Cette première phase de consultation tracera la ligne de la stratégie territoriale. Le chargé de projet Olivier Côté considère comme un grand défi le lien qui doit être fait entre les jeunes et le reste de la société.

Le dévoilement du projet, financé par le Secrétariat à la jeunesse du Québec et la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, a permis de mettre en lumière une adolescente grandement impliquée dans son milieu. « Si, nous, les jeunes, on n’exprime pas nos préoccupations. Qui va le faire ? », a exprimé Alexandra Boily-Lavoie au terme de son allocution.

Les résultats de la consultation jeunesse seront dévoilés en mars. Par la suite, les jeunes intéressés et l’équipe de L’Accent des jeunes élaboreront différentes activités de mobilisation prévues au printemps.

Le projet de l’Accent des jeunes regroupe des intervenants du Carrefour jeunesse emploi Lac-Saint-Jean-Est, de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est, du programme de sciences humaines du Collège d’Alma, du Regroupement Action Jeunesse 02 et de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean.