Le dévoilement du projet a été fait en présence du maire d’Alma, Marc Asselin, de la conseillère municipale et présidente du comité de prévention des incendies, Audrée Villeneuve, et du chef aux opérations du Service des incendies d’Alma, Bernard Dallaire.

Une caserne tournée vers le développement durable

La caserne Antoine-Lavoie d’Alma deviendra un modèle unique en province en matière de développement durable et d’économie d’énergie et d’eau potable grâce à un investissement de 2,5 millions de dollars.

Les travaux de construction prévus de mai à l’automne 2018 permettront de doubler la superficie du garage de la caserne, de créer un bassin souterrain et de rapatrier tous les équipements sous un même toit.

Le projet d’agrandissement mettra de l’avant le bois qui sera utilisé sur la façade du bâtiment ainsi qu’à l’intérieur de celui-ci. « La valorisation de cette ressource est particulièrement importante pour l’économie du milieu », ajoute le maire Marc Asselin qui se dit bien heureux que la Ville y contribue avec un tel projet. 

L’agrandissement se fera à l’avant et à l’arrière du garage de la caserne. La plus grande superficie permettra le rapatriement de tous les équipements sous un même toit. Ce qui devrait améliorer, dans certains cas, le temps d’intervention. Le stationnement sera déplacé à l’arrière alors que de la végétation sera ajoutée. Un projet qui a été mené de concert avec le service d’urbanisme de Ville d’Alma.

Mesures novatrices

La caserne Antoine-Lavoie reposera sur un bassin souterrain de 5000 gallons. Celui-ci permettra de récupérer l’eau de pluie qui sera utilisée pour l’entretien des camions, le remplissage du camion-pompe et pour de la formation. Ainsi, la récupération de l’eau permettra de poursuivre la formation de la mi-novembre à la mi-avril. 

Des panneaux solaires seront installés sur la portion Est ainsi que sur la façade arrière du bâtiment. Cette mesure favorisera l’économie d’énergie en plus de réduire les coûts de chauffage.

Un règlement d’emprunt sera déposé pour le projet évalué à 2,5 millions de dollars lors de la prochaine séance du conseil. Fidèle à son habitude, le conseil municipal a l’intention d’investir 1 250 000 $ en argent comptant.

L’idée d’agrandir la caserne Antoine-Lavoie ne date pas d’hier. Le projet avait été retardé devant la surcharge des dernières années. Après la tenue des Jeux du Québec et les festivités entourant le 150e anniversaire d’Alma, le temps était venu d’aller de l’avant avec ce projet.