Le président régional des producteurs de lait et hôte du visionnement, Daniel Gobeil, en compagnie du comédien Julien Poulin, qui joue le rôle de la grand-mère dans la campagne «Télaitroman».

Une campagne vachement bien faite

Près de 140 personnes ont pu assister en primeur, jeudi soir, à la projection intégrale de la nouvelle campagne de publicité des producteurs de lait du Québec, sous le thème d’un « télaitroman », sur les terres du producteur de La Baie, Daniel Gobeil.

L’événement, qui se tenait en simultané sur 14 fermes laitières de la province, a été l’occasion pour plusieurs producteurs et partenaires régionaux de découvrir ce concept publicitaire à grand déploiement de 16 épisodes qui met notamment en vedette les comédiens Paul Houde, Sonia Vachon, Émilie Bibeau, Fabien Cloutier et Julien Poulin, en plus d’une dizaine d’autres personnages interprétés par des artistes très connus du showbiz québécois.

Soutien aux producteurs

À l’occasion du dévoilement régional, le comédien Julien Poulin s’était déplacé pour venir mousser la campagne, mais aussi pour démontrer son soutien envers les producteurs laitiers québécois.

Près de 140 personnes ont assisté au dévoilement de la nouvelle campagne de publicité du lait, dont les candidats aux élections fédérales Karine Trudel et Richard Martel, ainsi que le préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay, Gérald Savard, et le maire suppléant de Saguenay, Michel Potvin, qui est lui-même producteur de lait.

« Ça me touche beaucoup de voir les producteurs qui se tiennent debout avec tout ce qui est arrivé avec le nouvel ALÉNA, et de voir que du lait américain pourrait être vendu ici. Le lait, ça fait partie de notre culture et notre histoire. Il y a une spécificité au Québec où on suit les téléromans. Ce n’est pas comme ça dans le reste du Canada. Je crois que c’est un bon clin d’œil aux Québécois », estime Julien Poulin.

« C’est une belle occasion d’amener les consommateurs à voir la vraie vie sur une ferme », confie d’ailleurs Daniel Gobeil, qui est aussi président régional des producteurs de lait.

Humour et messages

La campagne de publicité, qui est diffusée depuis le 15 septembre sur toutes les grandes chaînes télé et sur le Web, met d’ailleurs l’emphase sur l’humour, certes, mais parvient également à livrer des messages à propos des bienfaits du lait, des méthodes de production modernes et de l’importance de consommer local.

« On voit que les gens connaissent moins ce qui se fait sur les fermes alors on veut les rapprocher des producteurs. On n’a plus de grands-pères ou de ‘‘mononcles’’ qui ont une ferme. On a de moins en moins de fermes au Québec, et même dans la région, donc il faut vraiment rapprocher les consommateurs parce qu’il y a beaucoup de faussetés qui se propagent sur les réseaux sociaux. Il faut faire confiance à notre produit. L’agriculture, ça nourrit la population, et il faut en prendre soin », croit M. Gobeil, qui en a profité pour faire visiter la nouvelle étable dernier cri de sa Ferme du Fjord du chemin du Plateau.

Le maire suppléant de Saguenay, Michel Potvin, lui-même producteur laitier, a assisté au dévoilement de la campagne tout comme les candidats aux élections Richard Martel (PCC, Chicoutimi–Le Fjord) et Karine Trudel (NPD, Jonquière).