Le passage des motoneiges endommage la bleuetière familiale de François Ouellet.
Le passage des motoneiges endommage la bleuetière familiale de François Ouellet.

Une bleuetière endommagée à Saint-Prime

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Dans une récente publication sur sa page personnelle Facebook, François Ouellet se désole que la bleuetière familiale, située dans le Rang 6 à Saint-Prime, ait été endommagée par le passage de motoneiges.

« C’est arrivé cette semaine. Une ou des motoneiges sont passées là où se trouvent les plants de bleuets. Ce n’est pas bon pour les plants, car ça détruit les pousses et ça affecte les quantités de bleuets qui vont pousser l’année prochaine », a-t-il fait savoir, en entrevue avec Le Quotidien.

François Ouellet se désole que certains motoneigistes ne respectent pas les terrains privés.

Il admet que c’est d’autant plus frustrant étant donné que c’est une petite bleuetière familiale qui appartient à ses parents. « Ils sont à la retraite et c’est leur petit coin de paradis. »

Il croit que les dommages causés n’ont pas été faits volontairement, mais espère que les motoneigistes soient davantage sensibilisés aux impacts négatifs de tels comportements.

« Ce n’est peut-être pas une mauvaise intention de leur part. C’est peut-être simplement quelqu’un qui a décidé de s’amuser avec sa motoneige, mais c’est plate. Ça arrive dans plusieurs autres bleuetières et plantations d’arbres et au final, c’est tout le monde qui paie pour ça. »

Aucun sentier fédéré ne passe près de la zone endommagée.