Sara Thériault-Trottier, coordonnatrice des services psychosociaux et adaptés du Cégep de Jonquière, Émilie Tremblay, travailleuse sociale au sein de l’établissement et Carl Fleury, directeurs des ventes et du marketing de La Voie Maltée ont procédé au lancement de La Consentante, une bière qui vise à sensibiliser au consentement sexuel.
Sara Thériault-Trottier, coordonnatrice des services psychosociaux et adaptés du Cégep de Jonquière, Émilie Tremblay, travailleuse sociale au sein de l’établissement et Carl Fleury, directeurs des ventes et du marketing de La Voie Maltée ont procédé au lancement de La Consentante, une bière qui vise à sensibiliser au consentement sexuel.

Une bière pour sensibiliser au consentement sexuel

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Une canette qui contient non seulement un breuvage, mais aussi un message apparaîtra sur les tablettes de certains commerces à proximité du Cégep de Jonquière. L’établissement d’enseignement et La Voie Maltée lancent La Consentante, une bière blonde qui vise à sensibiliser la clientèle étudiante à la notion de consentement sexuel.

« Le consentement, c’est ce qui trace la ligne entre la relation sexuelle et la violence sexuelle. Il y a une politique entourant le consentement dans tous les établissements d’enseignement supérieur. On veut être proactifs », explique Émilie Tremblay, travailleuse sociale responsable de l’application des politiques pour contrer et prévenir les violences sexuelles au Cégep de Jonquière.

L’équipe du collège a eu l’idée de faire appel à La Voie Maltée, une microbrasserie régionale avec qui elle collabore déjà lors d’événements spéciaux.

« Lors d’activités sociales, de partys d’employés, notre fournisseur principal est La Voie Maltée. C’est aussi un des seuls établissements dans le secteur qui permet aux étudiants d’aller prendre un verre et de socialiser. On s’est dit qu’une canette de bière nous permettrait de passer un message. On sait aussi que l’alcool est souvent impliqué lors d’événements où le consentement est en cause. »

En plus de son nom, la canette de La Consentante arborera le slogan « Jamais sans son consentement », ainsi qu’un rappel que l’alcool affecte la capacité à consentir.

Sara Thériault-Trottier, coordonnatrice des services psychosociaux et adaptés du Cégep de Jonquière, Émilie Tremblay, travailleuse sociale au sein de l’établissement et Carl Fleury, directeurs des ventes et du marketing de La Voie Maltée ont procédé au lancement de La Consentante, une bière qui vise à sensibiliser au consentement sexuel.

La mention « Garde tes mains sur ta canette » ainsi que des informations sur les ressources disponibles au sein de l’établissement pour dénoncer des comportements et situations à risque figurent également sur la canette.

Quant au breuvage qu’elle contient, il s’agit de La Libertine, une bière blonde à 4 % d’alcool déjà vendue par La Voie Maltée. L’utilisation d’une bière existante permet de produire la nouvelle canette en plus petite quantité sans engendrer de coûts trop élevés.

« La Libertine est une bière accessible. Environ 250 caisses de 24 canettes seront produites, mais on pourrait la produire à plus grande échelle s’il y avait une demande », explique Carl Fleury, directeur des ventes et marketing de La Voie Maltée, qui souligne avoir rapidement embarqué dans le projet du Cégep de Jonquière.

« Il faut tenter des choses, se réinventer et cette initiative du Cégep de Jonquière rejoint nos valeurs. On a des restaurants. On a donc une responsabilité de s’assurer que les gens consomment de façon raisonnable. C’est une cause importante. Personne ne veut être victime d’abus. »

Ce dernier est convaincu que le produit deviendra un outil de sensibilisation efficace.

« La bière est le prétexte pour sensibiliser et atteindre les gens. On sait que lors d’abus d’alcool, des situations déplorables peuvent arriver. La canette, c’est un produit que les gens prennent le temps de lire, au lieu de l’affiche traditionnelle. Ils tournent la canette, ils la gardent dans leurs mains. C’est un objet de sensibilisation beaucoup plus efficace. »

La Consentante sera vendue à La Voie Maltée de Jonquière, ainsi que dans les dépanneurs et épiceries du coin.