La campagne 2017 de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean a permis de récolter 2 124 537$. Sur la photo, le directeur général de Centraide, Martin Saint-Pierre, la présidente du conseil d’administration, Marie-Karlynn Laflamme, et les présidents d’honneur de la campagne 2017, Janick Tremblay et Stéphane Bédard.

Une année record pour Centraide

La dernière campagne de financement de Centraide aura permis de récolter 2 124 537 $. L’annonce de cette somme record a été faite lors de l’activité reconnaissance offerte à 250 personnes, mardi matin.

La 37e campagne, qui se déroulait sous la présidence d’honneur de Janick Tremblay et de Stéphane Bédard, a largement dépassé l’objectif initial de deux millions de dollars. 

Près de 60 % des dons récoltés par la centaine de bénévoles proviennent de 300 campagnes réalisées en milieu de travail. L’opération de 2017 aura été l’occasion de développer de nouveaux publics. Ainsi, le nombre de donateurs majeurs a doublé pour atteindre une trentaine de dons de plus de 2500 $. D’année en année, Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean offre son soutien à 80 000 personnes par le biais de 92 organismes. « Chaque dollar donné demeure dans la région. L’argent est réinvesti dans des organismes d’ici », souligne la présidente du conseil d’administration, Marie-Karlynn Lalamme. 

Janick Tremblay, qui présidait la campagne en compagnie de son conjoint, lance l’idée d’ajouter un caractère familial à l’opération. « Impliquons notre relève, nos jeunes et nos adolescents. Donnons l’exemple à nos enfants quant à l’importance de la collecte de fonds. Sensibilisons-les à l’importance d’aider les gens. Cela ne peut faire que boule de neige », ajoute celle qui a justement participé à la 37e campagne en famille. 

L’activité reconnaissance aura été l’occasion de dévoiler les prochains présidents. Ainsi, Annick McLelland, qui est vice-présidente régionale Marché Nord et Est-du-Québec, et Louis-Philippe Lavigne, vice-président Services financiers commerciaux Saguenay, Lac-Saint-Jean, Abitibi et Côte-Nord chez RBC Banque Royale, assureront la coprésidence de la 38e campagne de Centraide Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Frais d’administration

Questionné quant aux frais d’administration, Marie-Karlynn Laflamme assure que Centraide est un exemple de rigueur et de transparence. « Ce qui est mis en administration n’est pas désincarné de la cause de Centraide. Ces frais payent en majorité le salaire des six permanents qui viennent en aide quotidiennement aux organismes », précise-t-elle. 

Selon elle, il faut cesser d’affirmer que les frais administratifs ne servent pas la cause. Elle rappelle qu’il y a de multiples besoins et de multiples façons de venir en aide.