Une aide de 200 000$ octroyée

Le gouvernement du Québec a accordé une aide financière de 200 000 $ à répartir entre les municipalités de Saint-Henri-de-Taillon et de Saint-Prime pour leur aménagement respectif d’un parc intergénérationnel et d’un circuit de mise en forme. Un montant qui s’inscrit dans le programme Municipalité amie des aînés (MADA).

Joint au bout du fil, le directeur général de Saint-Henri-de-Taillon, Mario Morissette, se disait ravi de ce montant, avouant cependant qu’il avait été mis au courant au début de l’année, sans pouvoir en parler à quiconque.

« Nous voulions mettre en place un parc intergénérationnel qui permettrait aux aînés de côtoyer les jeunes dans un environnement stimulant et c’est ce que nous pourrons faire dans les mois à venir. Avec ses sentiers pédestres, ses jeux d’eau, l’aménagement paysager et autres, le projet devrait s’élever à 148 000 $, donc l’argent accordé par le gouvernement provincial nous donnera un énorme coup de pouce », relève celui qui agit aussi à titre de gestionnaire de projets pour la municipalité.

Un plan d’action a été mis sur place et les travaux ont déjà été entamés. M. Morissette avance d’ailleurs que la quasi-totalité du projet devrait être terminée d’ici octobre.

Les municipalités de la région se sont vues accorder cette aide financière en raison d’un appel de projets qui s’était tenu en 2016 pour la MADA. Parmi les critères de sélection, les projets soumis devaient mettre en place une culture d’inclusion sociale des aînés où les politiques, les services et les structures sont conçus de façon à soutenir ces derniers et à les aider à vieillir en restant actifs. La démarche a engendré un certain engouement dans la province et plusieurs municipalités se sont empressées de s’inscrire, c’est donc avec fierté que les maires de Saint-Henri-de-Taillon et de Saint-Prime ont accueilli la nouvelle.

Philippe Couillard, premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et député de Roberval, se dit lui aussi particulièrement enthousiaste par cette nouvelle.

« Nous sommes fiers d’appuyer ces belles initiatives des municipalités de Saint-Henri-de-Taillon et de Saint-Prime qui permettront l’aménagement de lieux en plein air favorisant la tenue d’événements communautaires et la création de liens entre toutes les générations. Ce projet contribuera à un vieillissement actif et en santé des personnes aînées et à l’amélioration de leurs conditions de vie. Je salue le travail de ces municipalités qui, par leurs actions, aident à développer un milieu de vie stimulant et agréable pour tous », souligne le premier ministre.

Depuis 2009, près de 900 municipalités et MRC sont engagées dans une démarche MADA et près de 12 millions de dollars ont été octroyés à ce jour.