La scène était impressionnante, samedi, à Saint-Bruno, sur la rue Thibeault, après le passage de la tempête. Plusieurs propriétaires ont eu une mauvaise surprise, en constatant que les rafales de neige avaient enseveli une partie de leur résidence.

Un week-end enseveli

La situation est revenue à la normale dimanche, après que plusieurs routes régionales aient été fermées en raison de la tempête de neige qui a touché la région de jeudi à samedi. À Saint-Bruno, certaines maisons ont même été presque ensevelies sous la neige apportée par les rafales.

La tempête, qui a laissé quelque 25 centimètres de neige au Saguenay et une quinzaine au Lac-Saint-Jean, a durement touché le secteur de Saint-Bruno en raison des forts vents et de la poudrerie occasionnée.

Samedi, après que les vents aient diminué, la scène était impressionnante sur la rue Thibeault. Quelques véhicules et façades de résidences se sont retrouvés ensevelis sous la neige.

La route 170, entre Saint-Bruno et Saint-Gédéon, ainsi que la route 169, entre Hébertville et Alma, ont été rouvertes samedi après-midi, après plus de 30 heures de fermeture, une situation rarement vue dans la région. La fermeture du rang 6 Nord, entre la route 170 et la route du Lac, s’est quelque peu prolongée, samedi.

Les automobilistes ont dû se réfugier pendant cette période au Centre d’hébergement et de coordination de Saint-Bruno, un centre d’urgence ouvert dans l’aréna Samuel-Gagnon.

Vendredi, la circulation s’effectuait par convoi. Les automobilistes étaient escortés par des auto-patrouilles de la Sûreté du Québec, une opération qui a dû être interrompue vendredi en début de soirée en raison de la dégradation des conditions.

La route 373, entre Saint-Méthode et Dolbeau-Mistassini, était toujours fermée en fin d’après-midi samedi. Dimanche, la situation était revenue à la normale.

Cette maison de la rue Thibeault, à Saint-Bruno, avait presque disparu sous la neige.
La visibilité demeurait réduite, dans le secteur de Saint-Bruno, samedi.

Saguenay

À Saguenay, la route 170, entre le carrefour giratoire et l’avenue du Port, a été rouverte à la circulation samedi après-midi, tout comme plusieurs routes secondaires et rangs qui étaient fermés à la circulation depuis vendredi après-midi, à Laterrière, à Jonquière et à Shipshaw.

Samedi, en soirée, les dernières routes fermées ont été rouvertes à la circulation.

La rue des Mélèzes, à Shipshaw, a été le dernier secteur rouvert à la circulation, dimanche, à midi, a fait savoir la Ville de Saguenay, par voie de communiqué.

Le vent constant a causé des amoncellements impressionnants.