La mairesse de Saint-François-de-Sales présente une éco-caisse.
La mairesse de Saint-François-de-Sales présente une éco-caisse.

Un service de prêt de vaisselle réutilisable à Saint-François-de-Sales

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
La localité de Saint-François-de-Sales au Lac-Saint-Jean fait parler d’elle non pas pour de tristes portraits de dévitalisation, mais plutôt pour ses initiatives audacieuses. Le projet « Éco-caisse, zéro déchet », un service de prêt de vaisselle réutilisable, a permis d’éviter d’acheter et de jeter plus de 1000 ensembles de couverts à usage unique en l’espace de quelques mois. Le projet pourrait bien se retrouver dans toutes les municipalités de la MRC du Domaine-du-Roy.

Lancé en septembre dernier, l’initiative qui vise à réduire les déchets a déjà remporté deux prix.

« C’est un succès inattendu. On est vraiment dans l’air du temps avec notre projet. C’est la continuité de nos actions. On a un plan, un projet et on le suit », a mentionné Hélène Gagnon, coordonnatrice en développement pour la municipalité de Saint-François-de-Sales.

Un total de 40 prêts des ensembles de 25 couverts ont été comptabilisés depuis la mise sur pied de l’initiative.

La municipalité met à la disposition des citoyens quatre caisses qui contiennent 25 couverts comprenant la vaisselle, tous les ustensiles et même le savon à vaisselle et les serviettes à vaisselle.

Les citoyens y ont recours pour différents événements, dont des baptêmes, des brunchs et diverses réunions. La popularité dépasse même les limites de la municipalité de près de 650 âmes alors que des citoyens des municipalités voisines empruntent lesdits ensembles.

Un phénomène qui réjouit la coordonnatrice en développement pour la municipalité de Saint-François-de-Sales. « C’est ce qu’on trouve beau de ce projet. Il a été développé pour la localité et il est utilisé par d’autres personnes du territoire », souligne Hélène Gagnon.

La municipalité rappelle que les Éco-caisses sont disponibles pour tous les citoyens, les organismes et les entreprises privées et même pour les municipalités voisines.

Déjà 2 prix

Lancé il y a un peu moins de six mois, le projet d’Éco-caisse a déjà remporté deux distinctions, dont un prix coup de cœur du Mouvement Desjardins.

L’initiative a également remporté le premier prix dans la catégorie municipalité de la Semaine québécoise de réduction des déchets. En guise de reconnaissance de la démarche, le lancement de l’édition 2020 de cette semaine nationale aura lieu à Saint-François-de-Sales.

Projet de 20 000 $

La mesure éco-responsable risque fort bien de s’étendre, dans un avenir rapproché, à d’autres municipalité de cette portion du Lac-Saint-Jean. La MRC du Domaine-du-Roy travaille d’ailleurs à étendre le projet à l’ensemble de son territoire.

Le directeur général de la MRC, Mario Gagnon, a confirmé au Quotidien que l’intention est de fournir des Éco-caisses à chacune des municipalités de la MRC. Le projet qui devrait être mené à terme au cours de l’année s’élève à 20 000 $.

La municipalité de Saint-François-de-Sales n’en est pas à sa première initiative du genre. Les bouteilles d’eau à usage unique y sont bannies depuis un moment déjà. Pour faciliter la transition, la municipalité a vendu au prix coûtant des bouteilles isolantes aux couleurs de Saint-Français-de-Sales.

Force est d’admettre que la population est plus que conscientisée à l’environnement puisque plus de 1000 bouteilles ont été vendues dans la localité de près de 650 habitants.

La coordonnatrice en développement pour la municipalité de Saint-François-de-Sales, Hélène Gagnon, n’a que de bons mots face à l’engagement des Salésiens. « Notre vraie richesse, c’est les gens. On veut faire de l’extraordinaire avec de l’ordinaire. Ici, jamais personne ne dit non à une idée, à un projet. Quand il est bien préparé et qu’on est entouré de citoyens qui veulent, ça fonctionne », conclut-elle.