Le lac de 90 pieds de profondeur est très propice à la formation des débutants.

Un secret de plongée bien gardé

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix investit près de 150 000 $ dans son site de plongée sous-marine au lac Vouzier. L’endroit demeure l’un des secrets les mieux gardés de la région. Mais des plongeurs provenant d’un peu partout au Québec s’y rendent maintenant depuis près de 30 ans.

Le site sera déplacé sur la portion nord-ouest du lac qui se trouve dans le secteur de Lac-à-la-Croix. La municipalité a acheté un terrain pour y aménager le nouveau quai flottant et la descente. Un abri pour permettre aux plongeurs de se changer et un stationnement seront également construits, confirme Christian Potvin, directeur des loisirs à la municipalité. 

« Le site actuel était devenu désuet. Il fallait refaire le quai et plusieurs autres choses. Car c’est un site très achalandé. Toutes les fins de semaine, il y a des plongeurs », constate M. Potvin.

« Les gens viennent, car il y a un circuit sous-marin intéressant et la limpidité est très bonne. Les gens qui veulent voir des poissons sont servis avec d’énormes brochets et les amateurs d’épaves peuvent s’amuser près du vieux camion-citerne qui trône dans le lac depuis plus de 50 ans », ajoute M. Potvin.

Le lac de 90 pieds de profondeur est très propice aux débutants. Les bateaux à moteur sont interdits sur ce plan d’eau de couleur verte.

Retard

Le projet devait se concrétiser plus rapidement, mais des exigences gouvernementales ont retardé l’aménagement et surtout fait grimper le budget. Le site devait coûter environ 100 000 $, incluant l’achat du terrain. La municipalité a d’ailleurs demandé une aide financière supplémentaire de la part de la MRC Lac-Saint-Jean-Est.

« En étant un projet sur une bande riveraine, il a fallu obtenir un certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement. Il y a eu des délais associés à cela. Il a fallu aussi changer les devis pour respecter certaines exigences. Mais le contrat de construction vient d’être donné, donc le projet se concrétisera ce printemps », précise M. Potvin.

L’entreprise Construction Gilbert Martel a obtenu le contrat d’une valeur d’environ 90 000 $.

Le lac Vouzier (le plus haut à gauche) est l’un des plans d’eau situés au coeur de Lac-à-la-Croix.