Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s'est rendu au village de pêche blanche de Grande-Baie, samedi, pour s'adonner à un loisir qu'il aime particulièrement.

Un sébaste pour le PM !

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a taquiné le sébaste à Grande-Baie, samedi. Il s'est rendu sur les glaces avec son épouse Suzanne Pilote, le spécialiste de pêche blanche Rémi Aubin et le député libéral de Dubuc, Serge Simard.
Le spécialiste de pêche blanche Rémi Aubin a prodigué certains conseils au premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qui était de passage sur les glaces de la baie des Ha! Ha!, samedi.
Il ne s'agissait pas d'une activité médiatique et le PM a décidé lui-même d'aller pêcher, après avoir assisté à quelques épreuves sportives dans le cadre de la finale régionale des Jeux du Québec, à Alma, en matinée.
Deux photos ont été publiées sur le compte Twitter de celui qui agit également comme député de Roberval et ministre responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean en après-midi. Sur les clichés, on pouvait apercevoir M. Couillard et ses camarades de pêche. Manifestement, l'activité a porté ses fruits puisque le groupe posait fièrement avec un sébaste. Porte-parole du premier ministre, Harold Fortin a rappelé que son patron est un amoureux de pêche.
«Il adore ça. Dès qu'il a une occasion, il essaie de la prendre pour aller pêcher. Il aime beaucoup se retrouver dans la nature et la pêche est une activité qui lui permet de décrocher», a déclaré M. Fortin.
Surprise
Sur sa page Facebook, Rémi Aubin a fait état de la «visite-surprise» de l'invité de marque.
«J'ai profité de l'occasion pour initier M. Couillard à la pêche sur le fjord. Je n'ai pas passé à côté de l'occasion pour sensibiliser le premier ministre sur l'importance des retombées économique et touristique de la pêche blanche en hiver. Je lui ai parlé de la particularité des poissons du Saguenay et de l'importance de préserver cette faune marine unique», a écrit l'employé de l'Accommodation des 21. Rémi Aubin a ajouté que le PM a fait preuve d'une très grande écoute. «C'est un passionné de pêche. Il a adoré son expérience et rêve déjà de revenir», a-t-il signifié.