Nathalie Piché et Line Gravel sont les organisatrices du salon au Coeur du mieux-être et de la spiritualité.

Un salon de découvertes santé et spirituelles

De nombreux curieux sont attirés par les découvertes qu’on peut faire à la première édition du salon au Coeur du mieux-être et de la spiritualité, en fin de semaine à l’hôtel La Saguenéenne, à Chicoutimi.

Parmi les dizaines de kiosques, on retrouve des professionnels plus connus, comme des chiropraticiens et des esthéticiennes, mais aussi d’autres qu’on croise plus rarement tels des hypnothérapeutes ou des médiums. Les consultations avec ces dernières sont d’ailleurs particulièrement populaires.

«C’est une journée phénoménale, se réjouit l’organisatrice Line Gravel. À l’ouverture du salon, des gens attendaient déjà aux portes.»

Ça bouge beaucoup dans les murs de l’hôtel. En plus de la salle des exposants, une soixantaine de conférences sont prévues au cours de la fin de semaine. Par exemple dimanche, on propose «L’écologie, une interpellation spirituelle», «Les sensibilités alimentaires: quand rien ne va plus», «Comment se libérer de la colère» ou «La conscience évolutive à l’écoute de votre âme».

«Les gens veulent évoluer. Ils viennent chercher des ressources», explique Mme Gravel, qui se décrit comme une hypnologue et une guérisseuse d’âmes.

En déambulant dans le salon, Le Quotidien a rencontré la messagère Josée Corriveau, qui affirme ressentir les messages des anges. «Je les vois depuis que je suis toute petite. Ç’a diminué avec les années, puis après une rencontre vers 2007, ma vie a pris un tournant à 180 degrés et j’ai su que c’était mon devoir de communiquer ce que les anges ont à dire.»

Le contenu proposé dans le salon est très varié. Musique pour méditer, huiles, gemmes, aromathérapie, bijoux, cosmétiques, oeuvres d’art, livres de croissance personnelle, aliments naturels, bols tibétains, il y en a pour tous les goûts. On peut rencontrer des écrivains, des naturopathes, des massothérapeutes, des dentistes, des nutritionnistes, des groupes religieux... On propose de se familiariser avec le concept des constellations familiales pour régler des problèmes ou encore de tenter la chirologie, soit la lecture des lignes de la main. On peut même s’allonger sous un long tambour pour en sentir les vibrations.

«Nous avons déjà une deuxième édition prévue ici, le 21 et le 22 avril. On veut toucher d’autres secteurs du mieux-être, indique Line Gravel. Le but est d’amener les gens à la croyance, celle de croire en eux.»

Le salon est ouvert de 9h30 à 17h dimanche. Une présentation avec les musiciens présents devrait avoir lieu à l’ouverture.

Jacques Nadon est le concepteur du tambour Unité, le plus grand tambour de soin vibratoire au monde.