Éric Simard, président de l’arrondissement de La Baie
Éric Simard, président de l’arrondissement de La Baie

Un registre contre le déménagement de la bibliothèque de La Baie, rappelle Éric Simard

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Le président de l’arrondissement de La Baie, Éric Simard, rappelle que la signature du registre au sujet du projet de déménagement de la bibliothèque de La Baie permet aux citoyens de s’opposer au règlement d’emprunt de 11 millions de dollars, alors qu’il observe une confusion chez certaines personnes qui souhaitent signer le registre en appui au projet.

Les conseillers municipaux de La Baie ont reçu plusieurs courriels de citoyens qui souhaitent manifester leur appui au projet de déménagement de la bibliothèque dans l’église Saint-Édouard en signant le registre, a mentionné M. Simard, en marge du conseil d’arrondissement de La Baie, mardi en fin d’après-midi.

« C’est le contraire, c’est contre [le règlement d’emprunt], a-t-il rappelé. Ce qu’on a su, c’est que les gens qui sont là en place, ils expliquent vraiment que si vous signez, que c’est parce que vous êtes contre, pas pour. »

Lundi, 38 personnes ont signé le registre à La Baie, 37 à Chicoutimi et 25 à Jonquière. Le registre peut être signé dans les trois arrondissements cette semaine, de 9h à 19h, aux Galeries de La Baie, à la Place du Royaume et au Faubourg Sagamie.

Si plus de 8000 citoyens signent le registre, Saguenay devra aller en référendum sur le projet, un exercice qui coûterait environ 1 M$, a précisé Éric Simard. Le projet pourrait également être modifié et soumis de nouveau à la population.

Le président d’arrondissement estime qu’une ouverture du registre dans les trois arrondissements, une première demandée par les membres du conseil de Saguenay, permettra d’obtenir une réponse plus précise de la population.

Pont Claude-Richards

Par ailleurs, les conseillers de La Baie ont indiqué qu’ils souhaitaient installer une signalisation rappelant que la circulation des poids lourds est interdite sur le pont Claude-Richard, en réponse à un citoyen qui les a questionnés à ce sujet, lors de la séance du conseil d’arrondissement.

Malgré l’interdiction déjà en vigueur, en raison de la charge qui peut être supportée par le pont qui traverse la rivière à Mars, plusieurs poids lourds empruntent la 6e Rue afin d’éviter l’attente qui peut parfois être longue, à l’angle des routes 381 et 170, en direction de Chicoutimi. La surveillance policière devrait aussi être augmentée dans le secteur.