La météo est clémente ces jours-ci.

Un refroidissement à venir dès la mi-mars

Ne perdez pas courage. Le printemps arrivera bien éventuellement. Mais bien que les prochains jours nous en donneront un aperçu, il ne faudra pas crier victoire trop vite. Le retour du froid nous guette, selon Bertin Ossonon de MétéoMédia, pour la seconde partie du mois de mars. Et même si avril devrait être doux, mai pourrait nous réserver de mauvaises surprises.

Pour le printemps qui s’amorce (en météorologie ce sont les mois de mars, avril et mai), on prévoit au Saguenay-Lac-Saint-Jean des températures et des précipitations dans les normales, ce qui en soi est une bonne nouvelle puisque c’est le froid et le déluge qu’on promet aux résidants du Sud du Québec.

« Ce sera plus tranquille chez vous, prévoit M. Ossonon. Pour ces trois mois là, vous recevrez en moyenne de 70 à 75 centimètres de neige et 130 millimètres d’eau et ça devrait tourner autour de ces valeurs. Ce ne sera pas moche comme dans le Sud du Québec. » Selon lui, l’hiver est bien derrière nous. On change de régime météo, mais il y aura encore des soubresauts. Toutefois, on devrait respecter la moyenne combinée du jour et de la nuit de 2 degrés pour ces trois mois. Ainsi, mars démarre avec des valeurs au-dessus de la normale saisonnière qui est de -6 le jour et ça pourrait se poursuivre en avril où la moyenne est de 3. En mai, cependant, on pourrait voir la moyenne combinée jour-nuit se maintenir à 8 degrés au lieu des 10 de la normale.

Mais ce ne sera pas exceptionnel comme on l’a vu au cours des dernières années, où le printemps s’est fait longtemps attendre. Le vortex polaire qui nous fait vivre des hivers très froids depuis trois ans va se décaler vers l’Europe et la Sibérie pour laisser place ici aux conditions plus près des moyennes climatiques. Sans doute qu’on n’a pas fini de voir de la neige à Rome.