Un record de chaleur battu à Roberval

Un record de chaleur datant de 1955 a été battu à Roberval, vendredi. Les thermomètres d’environnement Canada ont enregistré 34,1 degrés, ce qui dépasse la marque précédente de 32,2 pour un 10 juillet. Cette vague de chaleur sera toutefois de courte durée, car toute la région ressentira les « restants » de la tempête tropicale Fay en fin de semaine.

Si l’on confirme un nouveau record de chaleur à Roberval, les 31 degrés enregistrés à Saguenay, vendredi, ne font pas le poids par rapport au record de 34,4 degrés, établi en 1936. Environnement Canada assure que la chaleur accablante des derniers jours quittera bientôt la région pour accueillir de nouvelles précipitations de pluie. En effet, la région subira les répercussions de Fay, samedi et dimanche. « Nous avons des rafales de Fay qui s’amènent sur le Québec et devraient atteindre le Saguenay en mi-journée, samedi. Par la suite, ce sera des averses qui devraient durer jusqu’à dans la nuit de dimanche à lundi », explique le météorologue à Environnement Canada, Frédérick Boulay.

Des précipitations de 15 à 30 millimètres sont attendues sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean pendant la fin de semaine, alors que certains secteurs pourraient recevoir jusqu’à 50 millimètres de pluie. L’humidité sera toujours au rendez-vous, pour atteindre 30 degrés avec le facteur humidex.

Les températures descendront sous les normales de saison, se situant aux alentours de 24 degrés, la semaine prochaine, et l’humidité laissera place à un temps plus sec. D’autres précipitations sont à prévoir en début de semaine, puis un nouveau système fera grimper le mercure jeudi ou vendredi prochain.