Un radiologiste de moins à Alma

L’hôpital d’Alma a perdu temporairement un de ses radiologistes, ce qui pourrait occasionner des délais pour l’obtention d’un rendez-vous dans ce secteur. Le territoire almatois compte toutefois deux autres radiologistes, évitant ainsi toute rupture de service.

«  Un de nos radiologistes est en arrêt de travail depuis quelques semaines. L’hôpital d’Alma a trois radiologistes, donc il y en a encore deux en poste en ce moment. Si jamais on a des informations voulant que cet arrêt de travail dure longtemps, on prendra des mesures pour remédier à la situation. Mais on n’en est pas rendu là  », précise Amélie Gourde, agente de communication au Centre intégré universitaire de santé et services sociaux. 

Les radiographies, maintenant numérisées, peuvent être lues par des radiologistes de Saguenay. Mais il pourrait y avoir des retards pour certains patients, notamment ceux qui refusent de se déplacer à Chicoutimi notamment pour rencontrer un spécialiste.

« On propose toujours la place la plus rapide aux patients que ce soit à Saguenay ou Alma. Et pour les personnes qui souhaitent avoir le rendez-vous plus près de chez eux, elles ont la possibilité d’attendre. Donc c’est à ce niveau qu’il pourrait y avoir un impact avec un radiologiste en moins », affirme Mme Gourde, qui ne pouvait donner de détails sur la nature de l’arrêt de travail.