Julie Bouchard, présidente de la FIQ-SPSSLJ et Nancy Bédard, présidente de la FIQ.

Un projet pour diminuer la surcharge de travail au CHSLD de Bagotville

La région accueille l’un des quatre projets « ratios professionnelles en soins/patients » qui visent notamment à diminuer la surcharge de travail en CHSLD.

À partir du 17 mai, au foyer de Bagotville, le nombre de patients par infirmière diminuera. À titre d’exemple, de jour, il y a une infirmière et deux infirmières auxiliaires pour 55 patients. Ce ratio baissera à 30 patients pour le même nombre d’infirmières, grâce à cette initiative mise en place par la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). 

«  C’est un projet majeur dans un CHSLD qui compte 55 lits répartis sur trois étages. C’est un pas important que nous franchissons et nous en sommes très fières  », exprime la présidente de la FIQ, Nancy Bédard.

«  L’implantation de ratios professionnelles en soins-patients est une bataille que mène la FIQ depuis plusieurs années. C’est une proposition que nous avons mise de l’avant pour assurer des soins sécuritaires aux patients tout en diminuant la surcharge de travail pour nos membres », ajoute Julie Bouchard, la présidente de la FIQ-SPSSLJ. 

Plus de détails à venir.