Messieurs Jean Lacroix, président directeur général de Réseau Environnement, Mathieu Rouleau, directeur général adjoint de la RMR, Guy Ouellet, directeur général et Mme Karine Boies, présidente du conseil d’administration Réseau Environnement.

Un prix pour le centre de tri de Roberval

Les efforts d’innovation du centre de tri de Roberval sont récompensés. La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR) remporte le prix Antonio Lemaire.

L’honneur a été remis pour le projet innovateur de récupération de sacs de plastique qui a permis de récupérer onze millions de sacs depuis sa mise en place. 

En plus de vivre avec un manque d’espace d’entreposage au centre de tri de Roberval, la RMR souhaitait récupérer les sacs qui représentaient, à l’époque, dix pour cent des matières recyclables enfouies au lieu d’enfouissement technique d’Hébertville-Station. 

Devant des systèmes trop couteux et mal adaptés, l’équipe a développé un système unique. Il aura fallu deux années de travail avec le département de la recherche et du développement pour la création d’une machine sur mesure. La conception de l’équipement a été confiée à une firme régionale qui a développé plusieurs prototypes avant d’en arriver à une version définitive. Quatre machines trieront les sacs de plastique qui étaient autrefois triés manuellement.

Prix Antonio Lemaire

Le prix Antonio Lemaire est remis à une ville ou une MRC qui œuvre dans le domaine de la gestion des matières résiduelles. Celle-ci doit avoir contribué de façon remarquable à l’amélioration et à la bonne gestion des infrastructures au Québec. 

La Ville de Saguenay était en lice dans cette même catégorie pour son projet de recherche sur les biosolides.