MétéoMédia prévoit un printemps qui sera plus chaud que la normale cette année. Les températures vont grimper de façon significative à partir de la mi-avril.

Un printemps plus chaud que la normale s'annonce dans la région

La météo nous a laissé de mauvais souvenirs en 2016. Un hiver glacial, causé par le vortex polaire qui empêchait les masses d'air chaud de remonter jusqu'à nous, fut suivi d'un printemps frisquet et d'un été pluvieux qui a commencé à peine à réchauffer nos carcasses à la fin juillet.
Ce sera fort différent cette année, prévoient les météorologues de MétéoMédia. Déjà qu'on a eu un hiver doux et neigeux qui se prête bien aux sports de plein air, voilà que cette fois, le printemps sera plus chaud que la normale. Mais d'abord, revenons à l'hiver qui a pris fin mardi (les saisons météorologiques sont différentes des saisons astronomiques ; l'hiver est du 1er décembre au 28 février et ainsi de suite).
Nous avons eu droit à une température moyenne de trois degrés au-dessus de la normale qui est de -13 (combinaison minimum et maximum). « C'est exceptionnel, commente le météorologue André Monette. On peut le placer dans le top-10 des hivers les plus doux. »
Celui-ci note également qu'on a eu droit à plusieurs tempêtes qui nous ont laissé beaucoup de neige ; davantage à la station d'observation météorologique de Roberval qu'à celle de Bagotville. Avant le redoux de la semaine dernière, on avait 90 centimètres au sol au Saguenay et il en reste actuellement 65.
Normales saisonnières
L'hiver fait un retour en force en fin de semaine alors qu'on nous prévoit jusqu'à -20 la nuit, mais ce sera de courte durée. Pour l'ensemble de mars, on attend des conditions météorologiques proches des normales avec son lot de neige, dont une cinquantaine de centimètres sur les 75 qu'on devrait recevoir d'ici la fin du printemps.
Selon André Monette, ce sera à la mi-avril qu'on verra vraiment un profond changement. À ce moment, les températures vont remonter rapidement et mai sera « assez estival ». Il dit qu'on aura droit à des températures au-dessus des normales.
Le printemps est une saison de grands changements, puisqu'on part d'une température maximale moyenne de -5 le jour le 1er mars à 19 degrés le 31 mai. La température moyenne pour les trois mois est de 8 degrés le jour et de -4 la nuit, pour un total combiné de 2. Le total des précipitations prévu pour les trois mois, neige et pluie combinées, est de 200 millimètres, soit la normale saisonnière.