Karen Otis, Francis Laroche et Marie-Andrée Gagné, accompagnés d'Andréanne Ouellet et Lisa Lavoie, forment le comité organisateur du Festi-jeunes.

Un premier festival destiné aux ados

Le Festi-jeunes, un premier festival qui s'adresse aux adolescents de 11 à 17 ans de Saguenay et des environs, aura lieu les 27 et 28 mai à la Pulperie de Chicoutimi.
Le Festi-jeunes, qui rassemblera une vingtaine d'organismes communautaires, proposera une trentaine d'activités. Escalade, salon de jeux vidéo, improvisation, combats à l'épée-mousse, baby-foot géant sur structure gonflable, représentations de BMX et soirée DJ figurent au menu.
L'idée de fonder un tel événement est née dans le milieu communautaire de Chicoutimi il y a deux ans. Les intervenants avaient alors remarqué que de moins en moins d'événements ciblaient les jeunes en alliant divertissement, prévention et sensibilisation.
À l'intérieur, des kiosques d'organismes communautaires seront présents, tandis que la plupart des activités se dérouleront sur les terrains de la Pulperie. « Le but est de faire un événement ludique et de donner aux jeunes un espace dynamique pour se retrouver. Les activités ont été choisies par des jeunes, en concertation avec les organismes communautaires qui les côtoient », a expliqué Francis Laroche, responsable des communications de l'événement, lors d'un entretien avec Le Quotidien.
Les organisateurs espèrent que leur événement attirera au moins 1000 jeunes de Saguenay et des environs. Des activités diversifiées, autant sportives, culturelles, artistiques que préventives, autant pour rejoindre les adolescents de 11 ans, que les plus vieux de 17 ans. Les détails de la programmation seront bientôt dévoilés sur la page Facebook du Festi-jeunes.
La consommation d'alcool sera bien sûr strictement interdite. Une équipe de sécurité est d'ailleurs prévue sur place pour s'assurer que tout se déroule bien, particulièrement lors de la soirée DJ du samedi soir.
Une zone sera aussi réservée aux parents, qui voudront par exemple accompagner leur jeune de 11 ans. « Les parents pourront être présents, mais ils seront aussi invités à rester dans leur zone », a précisé Francis Laroche, afin que les jeunes aient du plaisir entre eux.
STS : transport gratuit
Les jeunes de Saguenay pourront prendre l'autobus gratuitement, pendant la fin de semaine des 27 et 28 mai. Qu'ils se rendent ou non au Festi-jeunes, la gratuité sera étendue à tous les adolescents qui monteront à bord d'un autobus de la Société de transport de Saguenay. 
Un transport pourrait aussi être organisé pour les jeunes des municipalités périphériques.