Le robot, conçu par des élèves du Cégep de Chicoutimi, sera en exposition au Musée du Fjord, jusqu’en janvier 2019.

Un poisson-robot de 22 kg

Le club de robotique Asimov a profité de l’exposition « Comme un poisson dans l’eau » du Musée du Fjord de la Baie, pour dévoiler sa dernière création, Le poisson des catacombes. Des élèves de différents programmes du Cégep de Chicoutimi ont participé à sa création.

Le directeur général du Cégep, André Gobeil, semble très fier de ses élèves. « Ce qui est génial, c’est que les étudiants proviennent de plusieurs programmes comme Informatique, Arts, lettres et communication, Électronique industrielle, Arts visuels, Architecture et Génie civil. Pour nous, cette initiative s’inscrit vraiment dans l’axe de développement de notre plan stratégique, soit les compétences du 21e siècle au cœur des apprentissages pédagogiques des étudiants », a expliqué le directeur dans un communiqué de presse.

Michaël Lévesque, Marc-Antoine Jean, Samuel Boudreault, Jérôme Chaîney, Charles Marchand, Thomas Dion-Grondin et le responsable du Club de robotique Asimov, Yanick Ouellet, se sont chargés de l’ébauche du robot. Neuf mois ont été nécessaires pour finaliser la conception, le prototypage et la fabrication.

Par la suite, l’étudiant en arts visuels Jérôme Boivin a pris en charge la peinture, pour un total de deux semaines de travail.

Structure mobile
Long d’un mètre, et pesant 22 kilos, la structure de métal peut faire divers mouvements. Il peut vaciller de gauche à droite et ouvrir et fermer sa gigantesque bouche. De plus, grâce à des détecteurs de mouvements, le robot est capable de bouger lorsque quelqu’un se trouve à moins de 60 centimètres.

Les étudiants ont utilisé différents matériaux pour monter l’imposante structure. Du métal d’un vieux lave-vaisselle, des engrenages d’un moteur de camion, des pentures de portes et des plomberies en cuivre ont servi à l’élaboration du projet. Le nom de la création est inspiré des Catacombes du Cégep de Chicoutimi, où se retrouvent les membres du Club de robotique Asimov.

Le robot sera au Musée du Fjord de la Baie jusqu’en janvier 2019, et continuera son chemin dans d’autres expositions de la province jusqu’en 2021.