Un objectif de 500 000 $ pour Une Pose pour le rose

Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Myriam Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Une pose pour le rose souhaite rassembler 300 photographes et amasser 500 000 $ pour la cause du cancer du sein lors de sa quatrième édition, qui aura lieu du 18 au 26 avril.

Une cinquantaine de personnes ont assisté au lancement officiel de la quatrième édition de l’événement d’envergure provinciale né dans la région, mercredi soir, à L’Érudit Café de Chicoutimi.

Le concept propose aux femmes de se faire photographier au prix de 20 $ par un photographe bénévole qui organisera une séance photo pendant la période de l’événement tenu au profit de la Société canadienne du cancer (SCC). 

Les femmes intéressées à s’inscrire peuvent le faire au www.uneposepourlerose.com. 

La photographe fondatrice de l’événement, Marilyn Bouchard, qui est ici accompagnée de Marie-Florence Brousseau, agente de développement de la SCC, pense déjà à la cinquième édition, alors qu’elle souhaite exporter le concept. 

« On est comme en année transitoire, car l’année prochaine, on voudrait se traduire et sortir du Québec », a partagé celle qui avait déjà évoqué cette idée au printemps dernier, après la tenue de la troisième édition.