Un nouveau parti politique convoite l’hôtel de ville de Saguenay.
Un nouveau parti politique convoite l’hôtel de ville de Saguenay.

Un nouveau parti politique créé à Saguenay

Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Quelques jours seulement après la disparition d’un parti politique à Saguenay, un nouveau apparaît. Le groupe Unissons Saguenay formera officiellement un parti «environnementaliste et progressiste» en vue des prochaines élections municipales et présentera des candidats dans les 15 districts et à la mairie.

Le rassemblement qui compte actuellement quelques dizaines de personnes a récemment entrepris les démarches auprès d’Élections Québec pour être reconnu officiellement comme un parti politique.

Il avait préalablement tenu cinq assemblées thématiques avec des citoyens pour discuter de certains enjeux. Ces consultations ont servi à partager des préoccupations et des critiques envers l’administration actuelle de Saguenay.

La porte-parole d’Unissons Saguenay, Marieve Ruel, explique en entrevue avec Le Quotidien que la loi électorale municipale au Québec avantage les candidats rassemblés dans une formation politique officielle. En dehors de ces considérations pratiques, Unissons Saguenay veut influencer le déroulement de la prochaine campagne.

«On veut présenter quelque chose de commun. On voulait un projet à plusieurs, défendre des valeurs, des idées, des propositions communes, et le parti politique reste encore la meilleure façon de le faire», indique-t-elle.

Plus précisément, Unissons Saguenay veut proposer une ville plus verte et plus accessible à ses citoyens, ajoute Mme Ruel.

«On veut une ville qui appartient aux gens, et moins aux voitures. Une ville qui offre la possibilité de se rassembler dans des quartiers, dans des parcs, dans des lieux publics. On veut y aller pour le rassemblement des gens.»

Des «comités contenu» ont été créés en octobre, en vue d’accoucher d’un programme en bonne et due forme. Parallèlement à la conception de propositions concrètes, le parti en devenir entreprend dès maintenant la recherche de candidats.

Unissons Saguenay affrontera le seul autre parti présent dans la ville, l’Équipe du renouveau démocratique, qui comprend, en plus de la mairesse Josée Néron, les conseillers Michel Potvin, Marc Bouchard et Brigitte Bergeron. Les douze autres conseillers sont indépendants.

La semaine dernière, l’Alliance Saguenay menée par Dominic Gagnon s’est sabordée.