Si une femme et trois enfants sont parvenus à sortir rapidement, l'homme de 93 ans n'a pas eu la même chance.

Un nonagénaire meurt dans un incendie à Alma

Un homme de 93 ans a perdu la vie dans un incendie survenu dans une résidence privée de la rue Sacré-Coeur à Alma. Quatre autres personnes sont parvenues à quitter le brasier sans blessure.
Pour le moment, l'identité de la victime n'a pas été dévoilée par les autorités policières.
Les flammes auraient pris naissance vers 2h45 dans la nuit de lundi à mardi au 171 Sacré-Coeur. Si une femme et trois enfants sont parvenus à sortir rapidement, l'homme de 93 ans n'a pas eu la même chance.
« Nous confirmons qu'il y a un décès dans cet incendie. Nous ne connaissons pas la cause de l'incendie. Ce sont les experts qui pourront le déterminer », précise Jean Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean.
L'escouade des crimes majeurs de la SQ s'est rendue sur les lieux de l'incendie mortel afin de s'assurer que l'homme n'a pas été victime d'un crime.
Le chef aux opérations du Service des incendies d'Alma, Bernard Dallaire, n'avait pas d'hypothèse à formuler, pour le moment, sur ce qui a pu se produire.
« Nous sommes toujours à la recherche du point d'origine de l'incendie. Pour l'instant, je ne peux en dire plus », précise M. Dallaire.
Sans que l'information soit officielle, il semble que cinq personnes se trouvaient à l'intérieur de la résidence. Plus de détails et des témoignages dans Le Quotidien, mercredi.