L’enseignante responsable du volet intégration socioprofessionnelle, Andrée-Anne Blanchette.
L’enseignante responsable du volet intégration socioprofessionnelle, Andrée-Anne Blanchette.

Un marché de Noël caritatif extérieur à Roberval

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
La deuxième édition du marché de Noël du Centre d’éducation des adultes L’Envol de Roberval aura bel et bien lieu cette année, mais se tiendra exceptionnellement à l’extérieur. Ce dernier aura lieu le jeudi 10 décembre 2020 en après-midi.

Pour l’occasion, les visiteurs pourront se procurer diverses productions réalisées par des élèves des centres de formation de Roberval et de Mashteuiatsh.

Parmi les items vendus, on retrouvera des décorations de Noël en bois, des traîneaux et différents objets d’artisanat, dont certains de confection autochtone. D’autres produits seront aussi disponibles durant l’événement.

Parmi les items fabriqués et vendus lors du marché de Noël, des traîneaux.

C’est donc toute la population qui est invitée jeudi prochain, de 13h à 16h30, dans la cour arrière du 920 rue Morin à Roberval, directement à côté de la résidence Le Havre du Lac-Saint-Jean.

D’ici là, les plus curieux peuvent consulter la page Facebook du programme scolaire afin de connaître l’inventaire des objets qui seront disponibles au marché : ISP Roberval - Intégration socioprofessionnelle.

Élèves impliqués

Au total, une trentaine d’élèves s’activent ces jours-ci afin de rendre le tout possible : neuf dans le programme Intégration socioprofessionnelle (ISP), 15 provenant du Centre d’éducation des adultes Nipimishkan et sept autres élèves en Intégration sociale.

Une élève participant au projet, Catherine Néron.

« Avec mes élèves en ISP, on travaille même depuis le 9 septembre sur ce projet », explique Andrée-Anne Blanchette, l’enseignante responsable du programme ISP.

Un tel projet permet également de répondre aux objectifs du programme scolaire. « Mes élèves vont intégrer le marché du travail. Ça permet de les voir en action et de constater leurs belles qualités en tant que futurs employés. »

Bonnes causes

Sur place, en plus de tous les produits offerts, les gens auront aussi la possibilité d’acheter des billets pour différents tirages.

Un enseignant en ébénisterie, Denis Perron, assiste et guide les élèves dans les différentes étapes de fabrication.

Grâce à la générosité de quelques commerçants locaux, plusieurs cadeaux seront offerts, dont des certificats et paniers cadeaux, ainsi que d’autres articles promotionnels.

Cette année, les élèves ont décidé de remettre tout l’argent amassé durant cette vente, incluant celle des billets de tirage, à deux organismes, soit la résidence Le Havre du Lac-Saint-Jean et la Société de Saint-Vincent-de-Paul.

« 100 % de l’argent est remis aux organismes, on ne garde même pas une cenne noire ! On sait qu’ils ont de grands besoins financiers, surtout en temps de pandémie, ce sont deux causes importantes », explique l’enseignante.

Les élèves, dont Jimmy Raphaël-Launière, contribuent au succès du projet.

Mesures sanitaires

Les organisateurs rappellent que même si l’événement se tiendra dehors, le port du masque, la distanciation physique ainsi que la désinfection des mains devront être respectés afin de se conformer aux recommandations de la Santé publique.