Le Quotidien
Stéphane Gagnon, propriétaire de l’organisme K.E.N.O. Rock Café, se questionne sur la décision de Saguenay de mettre sur pied un projet de 5 M $ qui comprend le déménagement de la Maison de quartier et la création d’une épicerie et d’un café communautaire.
Stéphane Gagnon, propriétaire de l’organisme K.E.N.O. Rock Café, se questionne sur la décision de Saguenay de mettre sur pied un projet de 5 M $ qui comprend le déménagement de la Maison de quartier et la création d’une épicerie et d’un café communautaire.

Un intervenant questionne le nouveau projet communautaire de Kénogami

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Le propriétaire de l’organisme Ressource d’orientation communautaire de Kénogami (K.E.N.O. Rock Café), Stéphane Gagnon, se questionne sur le nouveau projet annoncé par Saguenay. Selon lui, l’investissement de 5 M $ pour déménager la Maison de quartier et la création d’un café et d’une épicerie communautaire à Kénogami aurait pu être placé dans des organismes déjà en place dans le secteur.