Le Dr T. Xu, représentant du China Electric Power Research Institute (CEPRI) et chargé du journal High Voltage, ainsi que le professeur J.R. Liao, vice-président de l’Université de Chongqing, ont posé en compagnie de Masoud Farzaneh (UQAC) et du Dr X. Zheng, éditeur du journal High Voltage lors de la remise de prix.

Un honneur pour Masoud Farzaneh de l'UQAC

Le professeur de l’Université du Québec à Chicoutimi Masoud Farzaneh vient de recevoir un nouvel honneur. L’Institute of Engineering and Technology (IET) et le China Electric Power Research Institute (CEPRI) lui ont remis un prix conjoint visant à reconnaître son leadership et sa contribution exceptionnelle au développement et au progrès du journal scientifique High Voltage en tant qu’éditeur en chef.

Le prix a été remis au professeur de l’UQAC lors d’une cérémonie spéciale tenue dernièrement à Chongqing en Chine. 

High Voltage, une prestigieuse revue scientifique, a été lancée en avril 2016. Elle est publiée par deux importantes maisons d’édition de la Chine et du Royaume-Uni. 

Les professeurs Masoud Farzaneh de l’UQAC et Zhicheng Guan de l’Université Tsinghua, un des principaux établissements universitaires de la Chine, agissent à titre d’éditeurs en chef du journal, dont le comité éditorial est composé de 87 experts internationaux qui oeuvrent dans le domaine de l’énergie électrique. La revue publie quatre fois par année des articles de recherche sur l’ingénierie de la haute tension et ses applications, des études expérimentales et théoriques, ainsi que des modélisations et simulations numériques.

« Cette distinction démontre, encore une fois, l’excellence des chercheurs de l’UQAC et la place importante qu’ils occupent au plan mondial », affirme dans un communiqué Marie-Karlynn Laflamme, directrice du service des communications et des relations publiques de l’UQAC.