Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Un hommage pour l’ancien maire et député de Jonquière Francis Dufour

Solveig Beaupuy
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Un peu plus d’un an après le décès de l’ex-maire d’Arvida et de Jonquière, Francis Dufour, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, veut honorer sa mémoire afin qu’il ne tombe pas dans l’oubli. Le comité de la toponymie de la Ville planche déjà sur un moyen de lui rendre hommage. 

« Je ne sais pas encore si nous nommerons une rue, un boulevard ou un édifice au nom de M. Dufour, mais on se doit de laisser une trace importante pour cet homme qui a fait beaucoup pour les citoyens de Jonquière durant plus de 35 ans », de soutenir la mairesse. 

Si les recherches continuent pour trouver le meilleur moyen d’honorer le politicien indépendantiste, Josée Néron croit que l’ancien hôtel de ville d’Arvida et de Jonquière, qui abrite maintenant les quartiers du Service de police de Saguenay (SPS), serait parfaitement approprié pour porter son nom. 

En effet, de 1960 à 1964, Francis Dufour y a occupé le siège de conseiller municipal avant de devenir maire d’Arvida, fonction qu’il a occupée de 1967 à 1975, et maire de Jonquière, de 1976 à 1984. Il a ensuite siégé comme député péquiste de Jonquière entre 1985 et 1996.

La mairesse souhaite que la Ville réfléchisse à rendre hommage à d’autres personnalités disparues qui ont marqué Saguenay, comme la bénévole Marthe Vaillancourt, fondatrice et directrice du Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Chicoutimi, décédée en février 2018.

Des noms comme ceux du sculpteur baieriverain Victor Dallaire, du comédien jonquiérois Michel Dumont ou encore celui du politicien de Chicoutimi, Marc-André Bédard, pourraient figurer sur la liste des hommages à rendre. 

D’autres noms pourraient être ajoutés sur cette liste au fil du temps.