Un hélicoptère en plein coeur de Saint-Félicien

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Ceux et celles qui ont aperçu un hélicoptère se poser dans un terrain vague en plein coeur de Saint-Félicien, en fin de matinée, lundi, n’ont pas eu la berlue. Il s’agissait en fait de l’équipe désignée au Programme de stabilisation des berges de l’entreprise Rio Tinto, en pause pour l’heure du dîner.

Ce survol annuel permet de voir l’état des berges du lac Saint-Jean et s’ajoute aux inspections faites directement sur le terrain.

« Le programme existe depuis 1986 et, tous les ans, on fait une tournée en hélico pour voir l’état des berges », a expliqué Sabrina Tremblay, la directrice du programme chez Rio Tinto.

Rappelons que le Programme stabilisation des berges du lac Saint-Jean est censé permettre le suivi de 436 kilomètres de rives, incluant une partie des rivières tributaires, soit les Péribonka, Mistassini, Ashuapmushuan et Grande Décharge, en plus de suivre 50 kilomètres de plages.