Texte: Le 20e rallye H.O.G prend fin samedi, alors que les 1000 amateurs participeront à une parade dans les centres-ville de Jonquière, Arvida et Chicoutimi.

Un gros succès pour le Rallye H.O.G.

Près de 1100 personnes se sont rassemblées, vendredi soir, sous un immense chapiteau installé sur le terrain du RPM Harley-Davidson, à Jonquière. Les amateurs de motos y ont partagé un souper pour conclure la deuxième journée du rallye H.O.G., qui se tient dans la région cette fin de semaine.
<p>Il y en avait pour tous les goûts pour les amateurs de motos Harley-Davidson. </p>
<p>Quelque 1100 personnes étaient attendues sous l'énorme chapiteau installé sur le site de RPM Harley-Davidson pour assister au « souper du concessionnaire ».</p>
« On a eu une très belle journée, malgré la température. Tout s'est bien déroulé et toutes les activités qu'on avait prévues se sont bien passées », explique le propriétaire du concessionnaire, Gervais Leclerc.
En effet, plus d'un sourire était visible sur les visages des amateurs de Harley-Davidson présents à la soirée, un verre de bière à la main. Regroupés par chapitres, ils arrivaient en grand nombre à l'aide de navettes qui faisaient le lien entre les différents hôtels de la région et le site.
Pour M. Leclerc, accueillir toutes ces personnes représente un beau défi. « C'est la première fois qu'on organise un évènement comme celui-ci dans la région. Il faut penser à beaucoup de choses et on veut que tout se passe bien. C'est sûr que ça met un peu de pression sur nos épaules », croit-il.
Plus de personnes que prévu ont choisi de participer à la soirée, qui s'est conclue par un spectacle du groupe de la région Mordicus. « On s'attendait à 1000 personnes peut-être. En fait, on a dû agrandir la tente pour pouvoir installer tout le monde! », raconte le propriétaire.
Le programme de la journée était assez chargé pour les participants. En plus des randonnées proposées au tour du lac Saint-Jean et au travers du Saguenay, quelques membres ont participé au « Poker Run », qui se déroulait entre Saint-Fulgence et Jonquière.
« L'activité s'est bien déroulée, sauf un accrochage qui a eu lieu au tout début, mentionne le coordonnateur du rallye, Luc "Tinour" Tremblay. Ce sont deux personnes qui sont parties un peu en retard et qui ont tenté de rattraper un groupe. Peut-être qu'il y avait un peu trop d'eau, mais il y en a un qui a perdu le contrôle et qui a foncé dans une autre moto. Ce n'était pas grave, seulement de petites blessures, mais les motos sont sûrement une perte totale. »
Il s'agit toutefois du seul problème de la journée, assure-t-il. En effet, les organisateurs ont misé sur la sécurité pour leur évènement. « En plus des navettes, on a quelque 150 personnes qui sont venues en moto. On ne peut pas les laisser repartir en boisson. Alors on a installé un alcootest sur le site. La sécurité, c'est primordial pour tous », ajoute M. Tremblay.