Le bâtiment des industries Tanguay de Saint-Prime a de nouveaux propriétaires qui vont le convertir en motel industriel.

Un futur motel industriel à Saint-Prime

C'est maintenant officiel, l'ancien bâtiment des industries Tanguay de Saint-Prime a de nouveaux propriétaires qui veulent le convertir en motel industriel.
Réjean Côté et Frédéric Beaudoin, deux hommes d'affaires de Saint-Félicien, ont décidé d'acquérir cette grande bâtisse de 90 000 pieds carrés. «Nous savons qu'il y a des entreprises qui ont des besoins en locaux. C'est d'ailleurs le cas pour nos entreprises. Nous avons fait une étude de marché qui a confirmé le potentiel», indique Réjean Côté.
Ce dernier ne veut pas trop donner de détails sur le type d'entreprises qui pourraient s'y installer ou sur les projets de développement de son entreprise de construction.
Avant toute chose, un grand ménage s'impose. La bâtisse est inoccupée depuis 7 ans. «Nous allons commencer par mettre de l'ordre, sortir ce qui n'est plus nécessaire et faire les travaux urgents. Ensuite, on va commencer à réfléchir à des plans d'aménagement. On ne veut pas aller trop vite. Nous allons faire des modifications ou des ajustements selon les besoins des futurs locateurs», a-t-il affirmé, tout en indiquant qu'il souhaite remplir la bâtisse.
Ce dernier pense que la présence d'espaces locatifs pour la transformation et la fabrication pourrait inciter des gens à se lancer en affaires ou à des projets d'éclore car souvent la problématique de la construction d'une bâtisse complique le démarrage.
Cette acquisition réjouit le maire de Saint-Prime Lucien Boivin.
«Nous sommes très heureux! Ça fait deux ans que le conseil travaille pour qu'une nouvelle vocation soit donnée à cet édifice. Les promoteurs sont sérieux et ont des beaux projets. Ils devraient annoncer la venue d'une première entreprise avant la fin de l'année», avance le magistrat.