Le maire d’Alma, Marc Asselin, le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, Sabrina Tremblay, d’Énergie Électrique, la directrice générale de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, Anne-Julie Néron, et son président du conseil d’administration, Sébastien Cochrane, ont participé au dévoilement du nouveau film immersif qui sera présenté l’été prochain.

Un film immersif de 600 000 $ à l'Odyssée des Bâtisseurs

L’Odyssée des Bâtisseurs d’Alma garnira son offre touristique d’un tout nouveau film immersif 360 degrés dès juin 2020. Le projet de plus de 600 000 $, annoncé lundi, fera vivre aux visiteurs d’ici et d’ailleurs un voyage sur le territoire du Lac-Saint-Jean.

Le projet est rendu possible grâce à une contribution non remboursable de 300 000 $ de Développement économique Canada, d’une commandite de 100 000 $ de Rio Tinto et de 90 000 $ provenant de la Ville d’Alma et du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

« Le tourisme est l’un des secteurs qui connaît une croissance parmi les plus rapides partout dans le monde et il s’agit d’un excellent vecteur de croissance économique pour le Canada. [...] Des produits touristiques comme l’Odyssée des Bâtisseurs de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean contribuent à la diversification de l’offre touristique régionale et nationale et mettent encore davantage en valeur les attraits incomparables qui nous entourent, trouvant écho bien au-delà de la région », a mentionné le député fédéral de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Richard Hébert, qui participait à la conférence de presse dévoilant le projet ainsi que les partenaires financiers.

« Nous sommes fiers de contribuer à l’essor du tourisme culturel, tout en nous assurant de faire vivre notre mémoire collective. La conservation du patrimoine doit être considérée comme un moyen incontestable pour assurer notre identité et nous doter d’un sentiment d’appartenance. Nous sommes convaincus que le nouveau projet immersif y contribuera », a ajouté le maire d’Alma, Marc Asselin.

Le député de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Richard Hébert, a annoncé la contribution non remboursable de 300 000$ à l’Odyssée des Bâtisseurs d’Alma pour la réalisation d’un film immersif 360 degrés qui sera présenté dès juin 2020.

La multinationale Rio Tinto est partenaire de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean depuis plus de deux décennies. « Le lac – ses gens, notre richesse – qui unit chacun d’entre nous est au coeur de notre histoire et de notre avenir. Nous sommes heureux d’être associés à ce nouveau film et d’y contribuer avec un montant de 100 000 $. Ce nouvel ajout à l’Odyssée des Bâtisseurs permettra encore de bonifier et de permettre aux gens de découvrir notre ressource et de mieux comprendre l’importance qu’elle a pour notre région », a souligné Sabrina Tremblay, au nom de la directrice générale d’Énergie Électrique, Nathalie Morin.

Le film immersif, qui remplacera l’actuel film Aquavolt, permettra aux visiteurs de vivre un voyage au Lac-Saint-Jean et de rencontrer les Jeannois qui l’habitent. Celui-ci sera réalisé en 360 degrés et comprendra plusieurs effets immersifs.

La création sera projetée sur la paroi métallique de l’ancien château d’eau d’Isle-Maligne. La construction industrielle des années 1920 s’élève à 80 pieds dans les airs.

La réalisation du film est confiée à la firme Cadabra, division de XYZ technologie culturelle, qui s’est associée, pour ce projet, à Canopée Médias. La narration sera écrite par Marie-Andrée Gill alors que la direction musicale sera assurée par le musicien Robert Pelletier.

La Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, qui injecte 45 000 $ dans le projet, espère atteindre une fréquentation annuelle de 20 000 visiteurs à l’Odyssée des Bâtisseurs d’Alma d’ici 2022. Le président du conseil d’administration de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean, Sébastien Cochrane, est d’avis que la nouveauté permettra de renforcer le positionnement de l’Odyssée des Bâtisseurs dans l’industrie touristique.

Les autres partenaires financiers rattachés au projet seront dévoilés dans les mois à venir.