Un défi stimulant pour Martin Cauchon

Aller à la rencontre des lecteurs des régions sur tous les supports, dont le papier, voilà la vision de Martin Cauchon. Un défi stimulant pour le propriétaire de Groupe Capitales Médias (GCM) de passage devant les membres de la Chambre de commerce du Saguenay, mercredi midi.
Celui qui a acheté Le Quotidien, Le Progrès-Dimanche, Le Soleil, La Voix de l'Est, La Tribune, Le Nouvelliste et Le Droit, le 14 mars dernier, affiche le même enthousiasme qu'au premier jour, d'autant plus que la nouvelle application pour téléphones intelligents et pour tablettes des journaux régionaux connaît un très grand succès.
« La tempête dans les médias a commencé il y a cinq ans, mais aujourd'hui, on commence à voir où le modèle s'en va. On ne doit pas dicter au lecteur où aller pour s'informer, mais on doit le suivre là où il est. C'est pour ça qu'on développe le modèle d'affaire du multiplateforme », a déclaré M. Cauchon devant un auditoire composé de personnalités politiques et économiques du Saguenay.
Le 14 octobre dernier, GCM a lancé l'incontourn'app, une nouvelle application mobile pour tablette et téléphone intelligent. Elle est venue s'ajouter au papier, au site Internet et aux médias sociaux. Une façon efficace pour le réseau de joindre plusieurs groupes d'âge, l'application mobile étant principalement prisée auprès des 18-35 ans.
« Le papier va rester, parce que la tablette correspond à un autre segment de lecteurs. Il contribue encore à faire la promotion de ce qu'on est », a ajouté M. Cauchon.
« Je le dis, je le répète et je vais le répéter encore, quand on regarde le vent de changement qui souffle dans notre secteur, il faut arrêter de le voir de façon négative et commencer à le voir avec un oeil positif. On a toujours travaillé avec énormément de créativité, on est très versatiles, comme des chats. On est capables de s'adapter, de sauter en l'air et de retomber sur nos pieds. Le numérique est une nouvelle réalité et si on regarde positivement, elle nous donne de nouveaux outils. »
Qualité et proximité
Martin Cauchon a rappelé que, sur Internet, l'information est disponible en abondance et gratuitement. Plusieurs sites traitent de l'actualité nationale et internationale, mais rares sont ceux qui parlent des régions avec justesse.
« Il y a un fort pourcentage de gens qui vont rechercher des sites de qualité, de l'information crédible produite par des professionnels. Et ça, c'est notre créneau. Nous avons des marques de commerce dominantes. Si on parle du Quotidien et du Progrès-Dimanche, tout le monde sait de quoi je parle. Tout le monde est capable de sentir et de comprendre l'importance de ces médias. C'est une information de qualité produite par des professionnels.
« On entre dans l'univers de la crédibilité. Si vous voulez savoir ce qui se passe ici, au Saguenay et au Lac-Saint-Jean, ça passe par Le Quotidien et Le Progrès-Dimanche. C'est fondamentalement le mandat de base de l'entreprise, un mandat qui va se poursuivre et c'est comme ça qu'on va continuer à faire une différence pour l'ensemble des communautés. »
En chiffres
100 000
Nombre de téléchargements de l'incontourn'app en 16 jours pour l'ensemble des journaux de Groupe Capitales Médias
120 400
Nombre de téléchargements en date de mardi
1,6 million
Nombre de lecteurs atteints chaque jour
47%
Pourcentage de la population, en moyenne, touchée par les différents journaux dans chaque communauté
18-35
Groupe d'âge qui est principalement rejoint par les plateformes mobiles
Ce qu'ils ont dit...
«Nous avons d'autres univers à développer pour le prochain semestre. J'aurai probablement la chance de revenir pour présenter un nouvel univers qui va servir l'intérêt économique de la région. Je pense fondamentalement qu'on va réussir parce qu'on est capables de s'adapter.»
- Martin Cauchon, sur d'autres projets à venir chez Groupe Capitales Médias
«C'est toujours de bonne guerre. Quand il y a des transactions importantes dans n'importe quel milieu, il y a toujours des gens qui sont détracteurs. Pour moi, ça fait partie de la vie. Vous savez, j'ai passé une grande partie de ma vie en politique, donc je suis habitué à ça, l'adversité. Ça nous garde agile!»
- Martin Cauchon, en réponse aux détracteurs lors de l'achat
«C'est un complément. Depuis le lancement des tablettes, les désabonnements sont peu significatifs. Chaque plateforme correspond à un segment.»
- Martin Cauchon, sur l'impact de l'application mobile sur le papier
«Aujourd'hui, on entend parler du déversement de Montréal partout. Mais Le Quotidien nous permet de continuer de parler de l'économie régionale. Nous avons besoin de médias comme ça.»
- François Gagné, président de la Chambre de commerce du Saguenay
«Le Quotidien compte 200 emplois. C'est une industrie importante dans notre ville. Dans la région, nous avons besoin du Quotidien, d'une information juste.»
- Jean Tremblay, maire de Saguenay