Jimmy Voyer, candidat pour le Parti populaire dans Chicoutimi, Dany Boudreault, candidat dans Lac-Saint-Jean, et Sylvie Theodore, candidate dans Jonquière, seront en lice pour défendre les couleurs de la formation de Maxime Bernier.

Un couple sous les couleurs du Parti populaire

Le Parti populaire du Canada (PPC) a procédé au dévoilement des trois candidats qui le représenteront au Saguenay–Lac-Saint-Jean à l’élection fédérale, le 21 octobre.

En présence de Jacques Grenier, un ex-candidat conservateur défait lors de deux élections et devenu organisateur du PPC, le couple formé de Jimmy Voyer et de Sylvie Théodore ont annoncé leur candidature respective dans les circonscriptions de Chicoutimi et de Jonquière.

M. Voyer est un retraité des Forces armées canadiennes qui a été déployé en Bosnie en 1999 et en Afghanistan en 2008-2009. Il est également membre du conseil d’administration du parti municipal Alliance Saguenay.

Sa conjointe briguera les suffrages dans Jonquière. Mme Théodore est une neurologue œuvrant à l’hôpital de Chicoutimi et elle enseigne aux études prédoctorales à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Dans Lac-Saint-Jean, le parti sera représenté par Dany Boudreault, diplômé en mécanique industrielle et ex-propriétaire d’une entreprise spécialisée dans le transport de fardier, dont il s’est départi après un grave accident de travail.

Lors de la conférence de presse, les candidats ont exprimé tour à tour les positions du parti dirigé par l’ex-conservateur Maxime Bernier, qui propose l’abolition des subventions de 5 G$ accordées aux entreprises, la baisse des impôts des particuliers, avec le relèvement du seuil d’exemption de base de 11 000 $ à 15 000 $, la fin de la taxe sur le carbone ou encore l’abolition du système de gestion de l’offre dans le domaine agricole.

Le relèvement du budget d’achat dans le domaine militaire et le renouvellement de la flotte de CF-18 font partie des engagements que défendront les candidats l’automne prochain.