L’étudiante Édith Munger (à droite), au CFP L’Oasis, pose avec la directrice générale de la SPCA Saguenay, Claudia Côté.

Un coup de patte pour aider la SPCA

Les élèves de l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en représentation du centre de formation professionnelle (CFP) l’Oasis ont organisé un événement au profit de la SPCA Saguenay au parc Rosaire Gauthier de Chicoutimi, samedi, de 13 h à 16 h.

Les finissants du programme invitaient les Saguenéens ainsi que leurs animaux à une journée visant à sensibiliser la population pour qu’elle se tourne vers les différentes solutions possibles avant d’abandonner un animal de compagnie.

Édith Munger, une étudiante en représentation professionnelle, précise que cette journée a été organisée dans un cadre scolaire.

« On avait un projet à monter. On est allé chercher des partenaires, des commanditaires, pour nous aider à créer cette journée-là », raconte Mme Munger. Tous les fonds amassés iront à la SPCA. Les élèves ont choisi cet organisme parce qu’ils sont tous des amoureux des animaux.

La directrice générale de la SPCA Saguenay, Claudia Côté, rappelle de son côté que cette collecte de fonds arrive à un bon moment.

« Au moment des déménagements, on demande aux gens de penser à leurs animaux. On comprend que parfois la situation ne permet pas de garder les animaux. C’est à ce moment-là qu’on intervient, on les prend en charge et on trouve un nouveau foyer », indique-t-elle.

Selon les informations recueillies par les élèves, plus de 1000 chats errants sont capturés annuellement au Saguenay et seulement 29 seraient adoptés. Au Québec, plus de 575 000 animaux sont abandonnés chaque année et 80 % d’entre eux finiraient pas être pris en charge par des refuges.

Sur place, plusieurs kiosques d’information et ateliers étaient présentés par les différents partenaires de l’événement, dont la SPCA et le Zoo de Falardeau