Couche-Tard projette construire une station-service à l’angle de la rue Bégin et du boulevard de l’Université, à Chicoutimi.

Un Couche-Tard projeté à l’ancien Ultramar

Couche-Tard projette ouvrir une station-service à l’angle de la rue Bégin et du boulevard de l’Université, à Chicoutimi, à l’emplacement de l’ancienne station-service Ultramar.

Couche-Tard a déposé une demande de dérogation mineure auprès du Comité consultatif d’urbanisme de Chicoutimi, un dossier qui a été abordé lors de la dernière séance du comité qui avait lieu le 10 mars. Selon les informations contenues dans la demande, le projet prévoit une station-service, un lave-auto et un dépanneur au 585, rue Bégin, a expliqué en entrevue téléphonique le président de l’arrondissement de Chicoutimi, Michel Tremblay.

La dérogation mineure concerne une demande technique au sujet d’une zone tampon dans l’aménagement du projet. Michel Tremblay précise que la requête doit traverser d’autres étapes administratives et que des citoyens pourraient s’y opposer.

Il n’a pas été possible de joindre un membre des communications de l’équipe de Couche-Tard, mardi soir.

Le terrain, occupé auparavant par une station-service Ultramar, fermée depuis plus d’une dizaine d’années, est situé au coeur d’une artère achalandée de Chicoutimi, en face du centre Georges-Vézina.

Par ailleurs, le président de l’arrondissement de Chicoutimi précise que les citoyens peuvent toujours participer au processus de consultation et poser des questions aux élus sur certains dossiers, malgré le fait que les séances des conseils d’arrondissement se déroulent à huis clos jusqu’à nouvel ordre en raison des risques liés à la COVID-19. Les citoyens sont invités à contacter le greffe.

La séance du conseil d’arrondissement de Chicoutimi qui s’est tenue mardi en fin d’après-midi en présence de quelques membres de l’administration municipale, à l’hôtel de ville de Saguenay, a eu lieu sans public ni journaliste.

Les conseillers municipaux, sauf Simon-Olivier Côté et Michel Côté, qui étaient présents, ont pris part à la rencontre par voie téléphonique. La vidéo de la séance sera diffusée sur le site Internet de la Ville de Saguenay.