Un client emboutit l'auto de son avocat

Un client en état d'ébriété qui s'est présenté au bureau d'avocats Cantin, Bouchard, à Jonquière, perdra vraisemblablement les services de son avocat. En quittant dans sa camionnette, Gabriel Boulianne a embouti trois véhicules stationnés, dont celui de Me Charles Cantin, avant de prendre la fuite.
Il a été arrêté un peu plus tard à la Tabagie Nelson, près de Kénogami, où il a été filmé en train de se disputer avec un commis et des clients, à l'extérieur comme à l'intérieur du commerce.
Boulianne avait été remis en liberté en attente de procès et en a profité pour régler quelques dossiers, dont la possession d'une petite quantité de drogue.
Les choses se sont dégradées quelques semaines plus tard, le 8 mars, avec un événement impliquant sa voisine. Boulianne se serait introduit chez elle et la police l'a arrêté sous divers chefs dont menaces de mort. Depuis ce temps, il est détenu préventivement.
Conflit d'intérêts
Hier, l'accusé a comparu au Palais de justice de Chicoutimi, où l'avocate du Directeur des poursuites criminelles et pénales a rappelé toutes les causes pour lesquelles Boulianne était encore en attente de procès.
Me Nicole Ouellet a regardé son confrère de la défense, Me Cantin, et elle a informé la juge de la Cour du Québec qui présidait la comparution, qu'il ne pourra pas représenter l'accusé, si procès il y a.
Bon joueur, Me Cantin a souri à son tour et concédé la possibilité de conflit d'intérêts.
Gabriel Boulianne, 20 ans, aurait causé des dommages de plus de 5000$ au véhicule de l'avocat et de quelques milliers de dollars aux deux autres.
L'accusé a été hospitalisé et placé sous observation lors de son arrestation pour délit de fuite. Une prise de sang pourrait donner une indication de son alcoolémie.
Slemelin@lequotidien.com