Les policiers de la Sûreté du Québec ont libéré un chien prisonnier d’une camionnette, vendredi, à Sainte-Rose-du-Nord, alors que la chaleur ressentie dépassait les 30 degrés Celsius.

Un chien laissé dans un camion au Saguenay

La Sûreté du Québec (SQ) a dû intervenir, vendredi après-midi, après que des citoyens de Sainte-Rose-du-Nord aient signalé un chien enfermé dans une camionnette. Selon les informations obtenues par Le Progrès, les propriétaires de l’animal seraient partis en croisière sur le fjord du Saguenay et auraient laissé le chien dans le véhicule.

Il n’a pas été possible de savoir si les fenêtres de la camionnette étaient entrouvertes ou complètement fermées.

Les policiers ont été en mesure d’ouvrir les portières et de sortir le chien, qui a été confié à un bon Samaritain qui souhaitait le recueillir temporairement.

L’animal semblait en bonne santé et ne montrait pas de signes apparents de suffocation. Une note a été laissée sur le parebrise du camion indiquant aux propriétaires de venir chercher leur chien et de communiquer avec la SQ.

La température ressentie était de 33 degrés Celsius, vendredi. La Loi sur le bien-être et la sécurité de l’animal considère celui-ci comme « un être doué de sensibilité » et oblige le propriétaire ou la personne ayant la garde d’un animal à « s’assurer que le bien-être ou la sécurité de l’animal n’est pas compromis ». Ceci inclut notamment l’obligation de s’assurer que l’animal « obtienne la protection nécessaire contre la chaleur ou le froid excessifs ».

Les contrevenants sont passibles d’une amende.