Marley a été euthanasié à la suite d’une possible attaque de chien.

Un chien attaqué est euthanasié

Un chien d’une dizaine de livres s’est fait sauvagement attaquer dans la cour de sa résidence, mardi, vers 18 h 30, au coin des rues Panet et Saint-Hubert, près du Cégep de Jonquière.

Le vétérinaire confirme que le petit Marley a été secoué et déchiré par les profondes dents d’un autre canidé de grande taille. La famille n’a pas eu le temps de voir l’animal agresseur. « Était-ce un chien en liberté ou quelqu’un qui passait dans la rue avec un chien en laisse ? », se questionne Jennefer Mc Lellan, le maître de Marley.

La femme était entrée dans la maison, le temps d’aller chercher la laisse de son chien, qui l’attendait impatiemment dehors pour aller marcher, quand elle a entendu crier. Alarmée par son chihuahua de près de 5 ans qui hurlait de douleur, et constatant les dégâts, elle s’est dirigée en urgence chez le vétérinaire.

Après plusieurs examens, le vétérinaire a rendu son verdict concernant les blessures internes importantes et les faibles probabilités de sauver l’animal. Jennefer n’a eu d’autre choix que d’accompagner son chien jusqu’à son dernier souffle, alors que le vétérinaire a procédé à son euthanasie.

La famille cherche à savoir si quelqu’un a vu la scène de quelques secondes.

Jennefer veut aussi prévenir les résidants de ce secteur qu’il y a possiblement la présence d’un chien au comportement dangereux.